Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 13:47

 Blog, forum, sites… la réputation sur le web s’exprime et se maîtrise de manières différentes en fonction des types de sites. Fabrice Molinaro, les infostratèges, propose une typologie. Quelles sont les différences entre les sites ? En quoi leurs impacts sont-ils différents ? Gros plan pour traquer plus efficacement votre e réputation.


Les sites institutionnels : le plus, c’est évidemment la crédibilité que confère ce type de site à une info. Mais attention à une fausse info, qui peut alors se propager avec une très, très grande ampleur.

Les sites des grands médias : quand les médias sont de son coté, tout va bien. Attention donc à veiller sur les sites des médias pour traquer les infos négatives (vraies, ou erronées) qui traînent sur votre réputation et veiller à faire le nécessaire pour les faire disparaître. Comment ? La politique de la noyade qui consiste à faire le nécessaire pour faire reculer un article négatif au delà des première page d’un moteur de recherche.

Agrégateurs d’actualités : idéal pour suivre l’e réputation !

Les forums et listes de discussions : combien de forums traitent de produits et de marques ? O combien stratégique, il convient d’agir vite pour contrebalancer l’info ou faire en sorte que le résultat n’apparaisse pas en première page des moteurs de recherche.

Les blogs : le nombre de blog et bloggeurs augmente constamment, et il en va de même pour leur notoriété ! En 2007, un blog annonce un retard pour l’Iphone et le nouveau système d’exploitation McOS. En quelques minutes, l’action chute. L’info était finalement fausse. Ironique ? RdV au rayon outil !

Les wikis : Tapons le nom d’une marque, d’une société, d’un dirigeant et il est fréquent qu’un article wikipédia apparaisse en première page de votre moteur de recherche. La réputation des entreprises est aussi à traquer sur ce type de plateforme collaborative. De l’autre coté de la barrière, wikiscanner permet d’identifier l’auteur d’une contribution grâce à une adresse IP.

Les réseaux sociaux : Regroupés en communautés, les internautes peuvent faire plier des entreprises en jouant sur la corde sensible de la réputation en ligne… Rappelez-vous le « cas d’école HSBC », qui en revenant sur une offre bancaire a réussi à se mettre à dos quelques 4500 étudiants !

Les plateformes de vidéo, photo : Les cas Kriptonite et Mc Cain en disent beaucoup plus qu’une simple explication !

Les commentaires : pour l’interaction : oui. A l’encontre de votre bonne réputation : non.

 

Sur ce slogan digne d’une campagne, vous trouverez plus d’info sur http://www.les-infostrateges.com/article/0809347/

Partager cet article

Published by Alloing - Matmati - Taharifera - dans Rayon Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis