Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 19:10

Sans doute le buzz de l’année 2007. Et même certainement le plus gros buzz qu’une star française ait connu. CaddE-Réputation vous propose une mise en perspective du phénomène qui a entouré la diffusion des photos nues de Laure Manaudou. Face à une crise d’une telle envergure nous apportons aussi une méthodologie, extrait de « radically transparent : Monitoring and managing reputations online », pour répliquer de manière  efficace.








Le contexte de l’affaire "Manaudou"


Une vingtaine de photos
de Laure Manaudou sont apparues le dimanche 16 décembre 2007 sur la toile dont : quinze sont plutôt soft où Laure Manaudou est sans sous-vêtements. Et cinq sont beaucoup plus hard mettant en valeur l’intimité le plus strict de la star. Très vite les photos ont fait le tour des  blogs et des sites.

L’ex petit ami, Luca Marin, était tout de suite pointé du doigt. Ce dernier avait déclaré officiellement : « J’ai juste vu les photos. Il semble bien que ce soit elle mais il est ridicule de penser que c’est moi qui les ai mises là. »


La réaction de l’entourage Manaudou


Les avocats et l’entourage de Laure Manaudou n’ont pas  porté d’accusation à l’encontre de Luca Marin, ni envers qui que ce soit. Aucun élément ne permet d’identifier le coupable. Par contre, 
les avocats de Laure Manaudou ont mise en demeure plusieurs blogs et sites afin qu’ils retirent au plus vite les photos.

Certes, des poursuites ont été engagées contre les sites français qui ont fait le choix de les diffuser. Mais le buzz est tel que ces photos se sont retrouvées sur de nombreux sites étrangers beaucoup moins contrôlables. Jusqu'à aujourd’hui il reste encore des miettes. En effet, une brève recherche sur Google permet encore d’y avoir accès très facilement. Rappelons que publier ces photos est passible d’un an de prison et 45000 euros d’amende pour diffusion d’images portant atteinte à sa vie privée et à son droit à l’image (de marque).

Ces poursuites ont été très importante car Laure Manaudou n’est pas juste une star c’est aussi un produit. Effectivement, elle est en contrat avec EDF, Lastminute.com, Sporever, la Société des Bains de mer de Monte-Carlo et Lancel, qui a sorti une collection à son nom (pour ne pas citer qu’eux). Sachant que la présence de ces photos pourraient avoir de l’impact sur ses contrats.


Le buzz Manaudou


Quasiment toute la blogosphère s’est emparée du buzz jusqu’au moment où leurs serveurs ne tenaient plus le coup. L’un des plus populaires blog français ChauffeurDeBuzz.com, pourtant loin d’être novice en matière de buzz, s’est retrouvé hors-service le 18 décembre 2007 avec pour message « Site en maintenance - code :4 » et « Laure a cassé l’Internet ». Il faut dire que ChauffeurDeBuzz compte chaque jour plus de 100.000 visiteurs en temps normal et bénéficie d’un excellent référencement dans les moteurs. Avec le « buzz Laure Manaudou », il a explosé son trafic avec un  record de visites de 291 146 pour la journée.

Il est évident que Laure Manaudou a affolé internet. Vers la fin du mois de décembre 2007, les termes comme « Laure » et « Manaudou » se sont classés devant des requêtes extrêmement populaires, tels que « Sarkozy » ou « Carla » sur les moteurs de recherches. Le succès du buzz a fait que plusieurs parodies ont été publiées sur les sites de partage  de vidéos et de photos. Même facebook s'est mis, avec la création de groupes comme « Au secour, j’ai vu les photos de laure Manaudou » (90 membres),  « Pour que Laure Manaudou arrête de nous montrer son tr.. de balle » (96 membres) « Pour le respect de la vie privée de Laure Manaudou » (61 membres), « Laure Manaudou, à 2 doigts du bonheur ! » (12 membres) « Pour que Laure Manaudou nage comme une raie au lieu de monter la sienne » (2366 membres)  etc.
 

Face à une situation comme celle-ci que faire?


Andy Beal  (qui a lancé TrakuR) et Judy Strauss proposent un plan en 7 étapes pour gérer une crise de réputation en ligne :


1. 
Vérifier les faits

Avant de commencer à répondre aux accusations portées en ligne, prenez le temps en évaluant la situation.


2. 
Déterminer l’impact

Décider si l’attaque sur votre réputation mérite une réponse de votre part.Est-ce que l’attaque vient d’un acteur influent (Ex-employé, collaborateur, concurrents, clients, fournisseurs etc..) ?  Est-ce que plusieurs voix se joint à  l’attaque ?Répondez à l’une de ces deux questions et vous saurez si vous avez besoin de répondre.


3. 
Demander les avis des managers compétents

Toute réponse à une attaque sur votre réputation ne devrait pas être laissée à votre avocat ou équipe de relations publiques. Elle doit venir de quelqu’un qui maitrise les processus de la gestion de crise. Cela dit, il faut demander absolument l’avis de ceux qui vous entourent. Vos responsables en matière de relation publique et  juridique vous aideront à éviter la  plus grave, et peut être même de nouveaux problèmes. Ecoutez-les, par contre ne les envoyez pas faire tous le travail. 


4. 
Comprendre la motivation de ses détracteurs

Il est très important d’identifier votre détracteur, de sorte que vous savez à qui vous avez à faire ? Au-delà, de cette réflexion il faut aussi comprendre ses motivations !


5. 
Décider de la réponse appropriée

Si vous êtes victime d’un faux rapport ou d’une publication de document stratégique (illégal), vous avez le droit de répliquer c’est-à-dire de répondre publiquement et ouvertement. Ceci, de manière sincère (dans la réponse), transparente (dans la relation avec le détracteur) et cohérente (dans vos actions futures). Par contre vous avez besoin d’agir le plus rapidement possible pour souligner les inexactitudes.  


6. 
Accueillir les conversations

Il faut dialoguer avec le public (ou autres) en les invitant à vous appelez, en publiant un article sur votre site ou en publiant votre propre Youtube excuse.


7. 
Surveiller les retombées de la crise

La compagnie doit continuer à surveiller la blogosphère. A ceci s’ajoute une veille supplémentaire des chaînes de télévision et de radio.   

 

 

Partager cet article

Published by Alloing - Matmati - Taharifera - dans Rayon Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis