Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 15:29

Voici pour la première fois sur ce blog (et peut-être pas la dernière :-)) un petit rapport d’étonnement. Celui-ci portera aujourd’hui sur une question « d’éthique » (vaste mot aux nombreuses significations et interprétations... ma préférée étant : « L'éthique c'est l'esthétique de dedans » de Pierre Reverdy).


Les faits


La semaine dernière je surfais sur le web, me laissant guider par la sérendipité inhérente à tout chercheur numérique.

Au détour d’un blog, je tombe sur cette publicité Google :


 


 

 Comme il se doit, mon œil a été attiré par cette pub (dont j’ai volontairement caché le nom du site... leur faire de la pub ici serait à l’encontre de mon discours), et surtout par son titre...

Rappelons que les amis des OVNI promotionnés ici par Google sont considérés en France comme une secte.

Après des recherches, en fait en tapant simplement le nom sur Google, je m’aperçois que ce groupe a de nombreux relais sur le web, la première page de n’importe quel moteur de recherche le démontrant aisément  (même Overblog héberge un blog qui leur est dédié...)..

 

Questions


Je ne veux pas rentrer ici dans un débat sur ce qu’est une secte ou pas, et ne souhaite pas affronter des fervents défenseurs de mouvements que JE considère comme nuisibles pour la santé mentale de mes concitoyens. A l’extrême n’importe quelle religion peut être considérée comme une secte, mais mon étonnement porte ici sur la diffusion de l’information (et l’e-réputation qui en découle).


Certaines questions me viennent :

==> Peut-on en tant que professionnel travailler et aider à la promotion d’organisations déclarées comme potentiellement dangereuses par les autorités publiques ? Qui plus est quand cette promotion vise à inciter des internautes à télécharger des livres de propagande ?

 

==> Est-ce qu’un média comme Google (utilisé par près de 90% des internautes français) peut se permettre de diffuser si largement ce genre de messages ? Il semblerait que les marketeurs Google ne se questionnent pas plus que ça sur leurs clients, et c’est bien dommage...

 

==> Comme pour tout « groupuscule », peu d’activistes mais beaucoup d’activité sur le web. Il semblerait donc intéressant de proposer des services/formations à divers associations n’ayant pas les moyens financiers (contrairement à ceux qui peuvent se permettre des publicités sur Google) d’appréhender le web et l’e-réputation

 

==> Plus largement, où s’arrête la liberté d’expression sur le web ? Est-ce que le web crée une nouvelle culture commune (ici libérale et encourageant la liberté d’expression de chacun), ou bien doit-il (ou plutôt ses acteurs principaux) s’adapter aux spécificités culturels de chacun ? Un internautes américain aura par exemple moins de chance d’être choqué par une pub pour la scientologie qu’un internaute français...

 

En bref, je ne suis pas choqué par cette publicité. Je suis étonné de constater que Google a une éthique aussi large, alors que par ailleurs l’entreprise vend le contraire (« Il est possible de gagner de l'argent sans vendre son âme au diable », point 6 de leur « philosophie »). Même si, pour leur défense, faire le tri de tout les Adsens demandés chaque jour doit être énorme... Mais quand même...

 

Et vous, avec quels types d’organisations ne seriez-vous pas prêt à collaborer ?

Partager cet article

Published by Camille A - dans Rayon Etonnement
commenter cet article

commentaires

René Jourdren 18/09/2009 12:12

Bonjour.

Constatant que vous n'avez apparemment pas reçu ma dernière réponse, je vous la livre à nouveau :

En réponse à votre question :

Avec toute organisation ou individu qui ne respecte pas les articles 18 et 19 de la déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948 ci-dessous :

Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Haut de page

Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

merci de votre écoute

Camille A 18/09/2009 12:41


@ René : effectivement, c'est pour cela que je m'exprime !
Le débat est clos, merci...


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis