Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 14:12
Voici, pour le mois d'octobre, un article collaboratif écrit à quatre mains, et en particulier par celles de Mickael Durand (m'étant, pour ma part, intéressée à l'aspect community management).

 

Google vient de lancer SideWiki, un nouvel outil permettant de commenter n’importe quelle page Web.

 


Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’installer la dernière barre d’outils de Google contenant SideWiki et, bien sûr, de posséder un compte Gmail.

 


 

 

 

 

SideWiki : la liberté des éditeurs de site commence là où s’arrête celle des Internautes

 

 

Si SideWiki donne un nouvel espace de liberté aux internautes en leur permettant de s’exprimer sur n’importe quelle page Internet, en revanche, il empiète largement sur celle des éditeurs de site Internet, lesquels perdent, en quelque sorte, le contrôle total du contenu de leur page.

 

Et bien évidemment, quelques internautes en ont déjà profité pour s’engouffrer dans la brèche.

Comme vous pouvez le constater ci-dessous, un des premiers sites à en faire les frais est le fameux site Désirs d’Avenir.

 

 

 

 

 

Avec SideWiki, sites d’entreprises, d’associations, de partis politiques, de presse en ligne, sites personnels, blogs, forums, … aucune page Internet n’est à l’abri d’un déluge de commentaires plus ou moins critiques (et potentiellement d’un spamming massif).

 

Notez également qu’il s’agit bien de pages (identifiable par une url unique) et non de sites ! En effet, même si on ira plutôt écrire ou lire les « entrées » SideWiki sur les pages d’accueil des sites, il est tout à fait possible d’en voir fleurir sur chacune des pages du site, d’où parfois, des milliers de pages potentiellement commentées !

 


 

SideWiki et le community management

 

Ce nouvel outil amène à se poser de nombreuses questions, et particulièrement au niveau du management des communautés liées à une marque. En effet, Google reste encore assez flou sur  la modération des commentaires... Par exemple, si un commentaire sur le site d'une marque française est jugé diffamatoire, mais qu'il est laissé depuis l'Ukraine, quels sont les possibilités de recours juridiques ?!

 

De plus, au-delà des simples aspects légaux, il est intéressant de regarder de quelle manière les commentaires sont hiérarchisés. En effet, SideWiki proposera un classement des commentaires non pas par ordre chronologique, mais par « niveau d'influence » des commentateurs. Autrement dit, plus un internaute sera actif sur SideWiki (et plus ses commentaires seront jugés intéressants par les autres utilisateurs), plus ses commentaires seront classés dans les premiers résultats...

 

Bientôt, des commentaires sponsorisés sur SideWiki (comme pour les blogs à l'heure actuelle) ?!

Les community managers doivent-ils dès maintenant commenter par le biais de cet outil afin de bien se classer et modérer au mieux ensuite les sites dont ils ont la charge ?!

 

A prendre en compte aussi : Google se donne le droit de conserver les commentaires inscrits même si l'auteur les a supprimés (une idée est à tout le monde...) !

 

Avec l'arrivée de Google Wave, d'un possible système d'exploitation Google, etc, SideWiki risque de devenir un outil nécessaire au management des communautés. Visibles par tous, certains sites perdront de leur interactivité au profit de ce nouvel outil.


 

Mais comment faire de la veille sur SideWiki ?

 

 

Eh bien, justement, il y a comme un petit problème, puisqu’à l’heure actuelle, aucun dispositif d’alerte (push) n’existe pour vous indiquer que quelqu’un a posté un commentaire sur une des pages de votre site internet ou à propos de vous sur une page d’un autre site !  Et puisqu’il s’agit d’une sorte de plugin, impossible de le mettre en surveillance avec un logiciel de veille professionnel.

 

En fait, ce n’est pas tout à fait exact, car il est tout de même possible de surveiller les messages d’un membre via sa page de profil Google, lequel propose notamment un flux RSS. On peut donc faire de la veille sur SideWiki mais uniquement sur des profils identifiés au préalable, et non sur des pages précises, ni sur des mots clés. Plutôt limité et pas vraiment rassurant !

 

Alors, en attendant qu’un moteur de recherche d’entrées SideWiki soit mis à disposition par Google (espérons qu’il y en aura un), le seul moyen d’effectuer une veille sur ce nouveau canal est de consulter régulièrement et manuellement les entrées SideWiki des pages de son site, et de penser à regarder systématiquement si les pages déjà surveillées dans le cadre d’une veille n’auraient pas également de commentaire sur SW.


 

Et vous, utilisez-vous SideWiki ? L'avez vous déjà inscrit dans votre veille quotidienne ?

Partager cet article

Published by Mickael Durand & Camille A - dans Rayon Outillage Gratuit
commenter cet article

commentaires

Gautier BARBE 08/10/2009 14:51


Vous avez bien résumé la situation. Tant qu'il n'y aura de moteurs de recherche pour SideWiki, il sera très difficile d'en extraire quelquechose.

Pour ma part je trouve très dommage que l'on soit obligé d'installer la barre d'outil Google pour utiliser SideWiki. Cette toolbar me donne de l'urticaire


Camille A 09/10/2009 10:28


D'accord avec toi Gautier sur la barre Google... En plus, cela permet encore une fois à Google de capter des informations sur l'internaute !

Merci pour ton commentaire


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis