Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 16:11

CustomSearch.jpgGoogle Custom Search n’est pas un nouvel outil. Cependant, et pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore exploré, il permet de faciliter certaines recherches répétitives sur les pages Facebook, les commentaires de blogs, les forums… Voire de fournir un support de diffusion de l’information intéressant. Voyons pourquoi, et comment construire son propre moteur de recherche social.


Bien évidemment, les spécialistes et techniciens de la veille connaissent déjà cet outil et sont pour la plupart passés au niveau au-dessus, notamment avec Yahoo Pipes (outil dont j’essaierai de vous présenter une approche du même style bientôt).

 

 

 

  Cependant, et comme dit en introduction, configurer un Custom Search présente certains avantages :


==> Automatiser des recherches répétitives comme :

=> identifier des profils Twitter, ou des pages/groupes/statuts Facebook liés à un sujet (ou celles utilisant le nom de votre organisation)

=> rechercher uniquement dans les commentaires d’un blog ou d’une plateforme de blogs

=>  rechercher rapidement dans des sites d’avis de consommateurs les sujets liés à une marque

=> rechercher dans plusieurs forums thématiques certains sujets, etc.


==> Permettre à des collaborateurs de faire des recherches fiables… Si, par exemple, vos collaborateurs (community managers, commerciaux, directeur marketing, etc.) ont besoin de petites recherches ponctuelles sur des sujets et des sources assez restreints (voir au-dessus), alors vous pouvez leur configurer un Custom Search. Cela allégera votre travail de veilleur, et vous serez un peu plus certains que leurs recherches aboutiront.


==> En tant que grand consommateur d’informations sur le web, qu’étudiant, enseignant, curator :-), etc., ce petit outil peut vous permettre (après identification de sources pertinentes) de gagner du temps dans vos recherches.


Bref, l’outil est là, les finalités peuvent toujours différer. Dans tous les cas, voyons rapidement en quoi ce petit outil peut vous permettre des recherches intéressantes.

 

 

Configurer et préparer son moteur de recherche

 

 Après vous êtes inscrit avec une adresse extérieure, ou directement avec votre adresse Gmail, vous pouvez commencer à configurer votre moteur.


Première étape : entrer le nom de votre moteur, une rapide description, puis choisir la langue de l’interface.


Arrive ensuite l’étape la plus intéressante : définir les sites sur lesquels chercher. Car Custom Search est l’équivalent de la requête site : vous permettant de rechercher directement dans les pages d’un même site ou nom de domaine. L’avantage ici est de pouvoir affiner cette requête, et surtout l’automatiser.


Nous allons tout d’abord voir ici 4 exemples : comment recherche des profils dans les réseaux sociaux, des commentaires sur un blog ou site, des avis de consommateurs sur des sites dédiés, et dans des forums spécifiques.


 

La dialectique Google


Tout d’abord il est essentiel de bien s’approprier la « langage » Custom Search, assez simple et bien expliqué par Google :


CustomSearch1


Etant donné qu’il s’agit ici de la première étape il est intéressant de tester les possibilités de ce langage afin de bien affiner dès le départ ses futures recherches. Voici donc quelques exemples…

 

 

Rechercher sur Facebook


Si vous souhaitez faire une recherche sur l’ensemble des pages (accessibles) de Facebook, alors la requête *.facebook.com/* semble la plus adéquate. Cela intimera au moteur de rechercher dans l’ensemble des pages ou .facebook.com apparait (que ce soit avec ou sans www, ou suivi par n’importe quel autre terme).


Pour rechercher uniquement sur les pages Facebook, la requête est alors celle-ci : www.facebook.com/*pages*

Les résultats ressembleront à ça (pour la requête Bouygues) :


CustomSearch2.jpg

 


Pour rechercher uniquement des groupes, la requête est : www.facebook.com/*group.php*


CustomSearch3.jpg

 

Pour rechercher des statuts postés sur des pages en fonction d’une thématique (ici « e-réputation »), utilisez la requête : www.facebook.com/*posts*

 

Les résultats sont assez pertinents et vous font gagner du temps, notamment pour identifier certaines pages ou groupes où un sujet qui vous intéresse est discuté de manière récurrente :

 

CustomSearch4.jpg

Et bien entendu, vous pouvez mixer ces requêtes afin de réduire votre recherche, et éviter de tomber sur des résultats types « Wiki »…

 


Rechercher sur Twitter


Une fois que vous avez compris et tester le principe vous pouvez l’appliquer à d’autres sources ou outils. Pour Twitter la requête *.twitter.com/* donne accès : aux comptes dont le nom contient les mots-clés voulus, et les listes nommées avec les mots-clés recherchés.


Pratique donc pour identifier des comptes à suivre, vous abonner à des listes thématiques, etc.

Et cette approche marche donc pour l’ensemble des médias dits sociaux qui vous intéressent (Youtube, Quora, etc.) ! Le tout étant de jouer avec les Urls et détecter les termes clés récurrents dans celles-ci.

 

 

Rechercher dans les commentaires de blogs (ou sites)


Admettons maintenant que vous souhaitiez automatiser la recherche dans les commentaires de blogs. Si, par exemple, vous avez repérer un superbe blog sur l’e-réputation (admettons celui-ci), et que vous souhaitiez savoir si tel ou tel sujet a été discuté dans ses commentaires…


Il vous faut tout d’abord repérer le mot-clé dans l’Url qui appel les commentaires. Pour overblog il s’agit de « comments ».


Il vous suffit ensuite d’utiliser cette requête caddereputation.over-blog.com/*comments* pour obtenir lors de votre recherche les résultats présents uniquement dans les commentaires :


CustomSearch5.jpg

 

Et pour une recherche plus large sur l’ensemble des blogs overblog, vous pourrez utiliser .over-blog.com/*comments*. Associé par exemple à wordpress.com/*comment* vous obtiendrez en plus tous les commentaires présents sur les blogs dont l’URL contient « wordpress.com ».


CustomSearch6.jpg

Et ainsi de suite…

 

 

Rechercher sur les forums (ou les sites d’avis)


Vous l’avez surement compris à ce stade, à partir du moment où vous avez ciblé les sources sur lesquelles vous faites vos premières recherches habituellement, le fonctionnement de Custom Search reste le même.


Si, par exemple, vous souhaitez uniquement rechercher dans certains forums vous pouvez choisir :

==> de rechercher sur l’ensemble du forum : *.commentcamarche.net/*


==> de rechercher seulement dans un topic/sujet spécifique : www.commentcamarche.net/*webmastering-24*


Et vous pouvez appliquer la même chose avec plus ou moins de détails aux sites d’avis de consommateurs (sur l’ensemble des sites, ou sur un sujet spécifique, un topic dédié à une marque en particulier, etc.).

 

 

Finaliser votre moteur

 

Après avoir configuré le moteur, Custom Search vous invite à le tester, et à le mettre en forme : choix des couleurs, de la typographie, etc.


Ensuite vous pouvez obtenir le code du moteur de recherche. Car, rappelons le, Custom Search est avant tout un outil destiné au recherche interne à un site ou à une plateforme. Tout du moins il a été pensé pour être intégrer à une interface web (votre intranet par exemple ?).


Cependant, Custom Search rend par défaut ce moteur accessible depuis l’extérieur (vous pouvez bien entendu refuser aussi cette option). Il vous faut pour cela revenir sur votre compte Custom Search. Compte depuis lequel vous pourrez au passage affiner la configuration du moteur.

 

 

Affiner les configurations de recherche

 

L’interface à laquelle vous avez accès propose plusieurs options. Détaillons rapidement les plus utiles…

 

Inclure des sites


L’option « sites » (barre latérale) vous permet donc d’inclure ou exclure des sources à votre moteur de recherche :


CustomSearch7.jpg

  Les sélections proposées sont :


==> Rechercher sur l’ensemble des pages dépendantes de l’Url inscrite, pour une recherche large (mais ne comprenant pas, par exemple pour les blogs, les commentaires)


==> Rechercher uniquement sur l’URL inscrite (rechercher sur une page web unique par exemple)


==> Elargir sa recherche à l’écosystème informationnelle et relationnelle de la source :

                => Rechercher dans les pages  vers lesquelles cette Url fait un lien (liens sortants)

                => inclure tous les sites ou toutes les « portions de sites » (ie commentaires, images, etc.) vers lesquels la source renvoie (ou la page en question).


Cette dernière option (et ses sous options) s’avère intéressante lorsque vous avez repéré une source qui apparait comme « incontournable » sur un sujet. Vous recherchez alors directement sur les sources qui l’ont inspiré (liens sortants) et auxquelles elle se réfère. Dans le cas d’une communauté fortement délimitée et réduite (thématiques de niches), ce type de recherche s’avère très intéressante.


De la même manière, et avec les mêmes options, vous pouvez exclure d’avance certaines sources ou types de sources.

 

 

Mettre en place des filtres


En partant du principe que ce moteur va vous aider pour des recherches dont vous avez l’habitude, ou après une utilisation répétée de cet outil, il apparait que certains résultats vous semblent peu pertinents.


CustomSearch8.jpg


L’option de filtrage proposée par Custom Search est assez basique mais toujours utile. Elle vous permet :


==> De donner un nom à un filtre. Ou plutôt un « libellé »


==> De choisir ensuite si ce filtre doit permettre d’afficher en priorité les résultats présents sur le site sélectionné préalablement (lors de la configuration ou avec l’option Sites) ; ou alors de rechercher exclusivement sur les sites sélectionnés.


Ce libellé est ensuite à appliquer soit directement aux Urls sélectionnés (dans l’option Sites) :


CustomSearch9.jpg


Soit directement sur le moteur de recherche :

 

CustomSearch10.jpg

 

Autre option de ce mode de filtrage, marquée comme facultative mais qui peut être très utile, surtout si l’objectif de ce moteur est de faciliter des recherches récurrentes de non-veilleurs : la possibilité de rajouter des termes automatiquement à la recherche.


Par exemple : opinion AND avis OR critiques (je recherche les pages où apparaissent en plus de mon terme de recherche les termes « opinion », et  « avis » ou « critiques »).


Encore une fois, ces recherches intégrées peuvent être soit inclues directement sur les Url sélectionnées (pour faire du tri avant la recherche), soit devenir une option accessible depuis l’interface de recherche (affiner les résultats).

 


Gérer les synonymes


Autre option intéressante, la possibilité de rechercher automatiquement des résultats en fonction des synonymes.


CustomSearch11.jpg

 

Si, par exemple, votre requête habituelle est « achat voiture », vous pouvez intimer à votre moteur de rechercher aussi les résultats où sont présents : acheter, acquérir (pour « acheter »). Et caisse, bagnole (pour « voiture »). Cela vous permet d’élargir votre recherche.


Mais aussi d’afficher aussi les fautes d’orthographes (bouygues, ou bouigue, bouyge, etc.), ou tout simplement faire plusieurs recherches en une seule.

 

 

Autres options


Vous pouvez encore configurer plus finement votre moteur :


==> En y ajoutant la saisie semi-automatique (Google suggest)


==> En important ou exportant en format XML vos données de recherche


==> En choisissant des « résultats sponsorisés », à savoir les sources à mettre en avant en priorité


==> En utilisant l’envoi automatique de mails pour inciter vos collaborateurs à utiliser le moteur et à l’agrémenter. Puis en lisant les statistiques d’utilisation (peu détaillées malheureusement) pour voir si cela marche


==> En affinant encore plus l’aspect graphique…

 

 

Au final…

 

Configurer un tel outil prend du temps… Mais il vous permet néanmoins d’avoir la main sur vos recherches, de ne plus être dépendant de tel ou tel outil gratuit dont vous ne comprenez pas forcément toujours les tenants et aboutissants.


Surtout, c’est un premier pas vers l’automatisation de votre recherche d’information, et la possibilité de partager avec le plus grand nombre cette recherche. Avec, qui plus est, un outil accessible et compréhensible par tous : Google.

 

Quelques défauts/risques à prendre en compte :


==> la publicité intempestive, qui (à mon goût) gâche toujours un peu les résultats (sinon il faut payer un compte entreprise)


==> faire attention à ne pas se Norbertiser…  A savoir ne pas camper éternellement sur les mêmes sources pour faire de rapides audits normalisés


==> trouver la bonne adéquation entre une veille exhaustive et une veille par panel. A savoir bien penser la sélection des sources à inclure dans le moteur, et ne pas omettre que certaines sources plus obscures sont toujours utiles.

 

Au final, cet outil que tout le monde connait peut devenir assez puissant pour vous permettre une recherche facilitée d’informations sur le web dit social, mais aussi leur diffusion. A condition de bien penser sa stratégie de veille et de prendre le temps d’explorer les multiples possibilités de Custom Search.

 

 

Et vous utilisez vous cet outil pour votre veille ? Comment vous en servez-vous ?!

Partager cet article

commentaires

4barbes 29/03/2011


Merci pour ce petit rappel bien utile, je m'y étais essayée personnellement il y a environ 6 mois.
C'est un outil utile en effet pour ratisser: seul gros souci pas encore moyen de filtrer/ trier par date. Ce qui en cas de curation de contenu frais est selon moi indispensable.


Jean Baptiste 18/04/2011


Votre article arrive au bon moment : il me manquait quelques précisions sur les filtres et les synonymes pour avancer dans mon stage, bien que ce ne soit pas dans le domaine de l'e-réputation.

La mention de Yahoo Pipes dans votre introduction m'intrigue un peu, je ne vois pas vraiment le rapport entre les deux outils. Je voyais plus Yahoo Pipes comme un outil de "mash-up" de flux RSS, or
avec Google CSE on reste dans la recherche d'information (méthode pull, a priori ?). Quoiqu'il en soit, j'ai hâte de voir votre prochain article sur YahooPipes, en espérant qu'il puisse me
permettre d'approfondir un peu l'utilisation que j'ai de cet outil.


grefz 05/10/2011


Oui tout ça c'est bien beau mais en faisant "site:" sur google ça vas plus vite et au moin ont peur avoir 100 résultat par pages grefz@aol.fr


grefz 06/10/2011


Je viens de voir vôtre réponse et regarder ça:
http://www.google.fr/search?rlz=1C1AVSX_enFR393&gcx=w&sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=site%3Awww.facebook.com


grefz 06/10/2011


Ou
ça:http://www.google.fr/search?num=100&hl=fr&rlz=1C1AVSX_enFR393&q=site%3Awww.facebook.com+ingenieur&oq=site%3Awww.facebook.com+ingenieur&aq=f&aqi=&aql=&gs_sm=e&gs_upl=91924l95052l0l95343l10l10l0l9l0l0l262l262l2-1l1l0


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis