10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 09:30

YahooPipes.gifPetit truc et astuce très simple cette semaine et qui répond  (indirectement) à cette question posée parfois sur Twitter : « je te suis, alors pourquoi tu ne me follow pas ? » La réponse (tout du moins la mienne) : « parce que je te filtre »  Voyons comment, avec un outil aux possibilités quasi-illimitées : Yahoo Pipes.


 

J’ai souvent hésité à parler de Yahoo Pipes sur ce blog, pour la simple et bonne raison que quand on commence…on ne peut plus s’arrêter ! En effet, cet outil permet un nombre quasi illimité de possibilités quant à l’affinement de ses critères de veille (principalement dans la collecte et le tri).

 

Mais après quelques discussions sur le thème : « je ne peux pas m’abonner à toutes les personnes qui me suivent sur Twitter, mon taux de cholestérol informationnel risquant d’exploser… Mais bon certains comptes ont l’air de diffuser des infos intéressantes sur des thématiques qui m’intéressent… », etc., je vous propose une première approche très simple, et utile, de Yahoo Pipes.

 

 

Yahoo Pipes c’est quoi ?


 

Très (très) globalement Pipes est un outil développé par Yahoo (gratuit) et  lancé en 2007 (avec une V2 bientôt accessible).

 

Pipes permet de créer soi-même (à l’aide de modules spécifiques) ses propres flux RSS : choix des sources, des modes de filtrage (par date, heure, éléments lexicales, etc.), de la diffusion (flux RSS, moteur de recherche)… Yahoo Pipes est un outil très intéressant pour les veilleurs souhaitant affiner au maximum les paramètres de leur collecte d’information.

 

A noter que Pipes est porté par une forte communauté de développeur et praticiens, ce qui permet de voir apparaitre régulièrement de bons tutoriels ou de nouveaux modules.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore cet outil et qui voudrait l’aborder de manière « académique », je vous conseils ce site avec de très bons exemples didactiques.

 

 

 

Pourquoi filtrer ?


 

Comme dit en introduction, pour plusieurs raisons et avec plusieurs objectifs :

 

==> Car avoir un grand volume d’abonnement sur Twitter devient vite contre-productif

 

==> Car certains comptes diffusent de l’information de qualité et intéressante sur une thématique précise…mais qu’un tweet sur 10

 

==> Car créer un compte Twitter pour chaque nouvelle thématique à traiter devient vite fastidieux

 

==> Pour sélectionner le plus précisément possible les informations à extraire d’un compte

 

 

Et surement d’autres objectifs qui dépendent du contexte de veille… L’étape préliminaire consiste donc à sélectionner des comptes qui vous paraissent pertinents. Puis…

 

 

Etape 1 : créer votre compte

 


Pour cela rien de plus simple : il vous faut une adresse Yahoo, puis vous connecter sur http://pipes.yahoo.com

 

Une fois cela fait, il vous suffit de cliquer sur « Create a pipe » pour accéder à l’interface. Cette interface se découpe en plusieurs parties :

 

==> A gauche la « barre de modules » depuis laquelle vous pourrez obtenir l’ensemble des modules permettant d’ajouter des sources, filtrer, etc. Bref, ce qui vous permet de construire vos « Pipes »

 

YahooPipes1.jpg

 

==> Au centre, l’interface sur laquelle vous allez déposer ces modules afin de les relier (un simple drag and drop suffit). Interface sous laquelle se trouve le « Debugger » vous permettant d’afficher directement les premiers résultats de vos expérimentations.

 

YahooPipes2.jpg

 

 

 

Etape 2 : intégrer les comptes Twitter


 

Pour cela :

 

==> Sélectionnez l’onglet « Sources » dans la barre latérale

 

==> Prenez le module « Fetch site feed » et posez le sur l’interface centrale

 

==> Inscrivez une à une les urls des comptes Twitter que vous souhaitez surveiller et filtrer

 

YahooPipes3.jpg

 

 

Etape 3 : Mettre en place les filtres


Pour cela :

 

==> Sélectionnez l’onglet « Operators » dans la barre latérale

 

==> Prenez le module « Filter »

 

==> Dans ce module :

                => sélectionnez  ”Permit items that match any of the following” qui globalement signifie que le filtre affiche chaque résultat contenant les termes voulus

                => Puis, « item.description – contains – votre mot-clé » qui permet de rechercher directement les résultats contenant le mot-clé voulu

 

==> Enfin, à l’aide des ronds bleus se trouvant sous chaque module, vous pouvez relier votre premier module (Fetch site feed) au deuxième :

 

YahooPipes4.jpg

 

 

 

Etape 4 (bonus) : filtrer par URL


 

Si vraiment les conversations ne vous intéressent pas et que vous ne souhaitez obtenir que des liens, vous pouvez rajouter un filtre à la suite du précédent.

 

Pour cela :

 

==> Sélectionnez l’onglet « Operators » dans la barre latérale

 

==> Prenez le module « Filter »

 

==> Dans ce module :

                => sélectionnez  ”Permit items that match any of the following”

=> Puis, « item.description – contains- http:// »

 

En gros, vous filtrez les résultats ne contenant pas d’URLs… Méthode très basique mais qui a fait ses preuves.

 

YahooPipes5.jpg

 

 

Etape 5 : Tester les résultats


Pour cela :

 

==> Sélectionnez l’onglet « Other » puis « Pipes Output ». Ou alors vous pouvez utiliser directement le module déjà présent sur l’interface (mis automatiquement par Yahoo Pipes)

 

Il ne vous reste plus qu’à relier le module Output au dernier module de filtre que vous avez ajouté. Puis de cliquer dessus afin de lancer le « débugage » et, si tout se passe bien, voir apparaitre quelques exemples de résultats :

 

YahooPipes6.jpg

 

 

Etape 6 : récupérer le flux RSS


 

Une fois tout cela fait, et si les résultats indicatifs vous paraissent en adéquation avec vos attentes, vous pouvez sauvegarder votre Pipes (en haut à droite de l’interface, bouton « Save »).

 

Puis, vous cliquez sur « back to my pipes » (à gauche du bouton « save ») afin de revenir à l’interface Yahoo. Celle-ci affiche votre « Pipes » et, lorsque vous cliquez dessus, vous propose une interface plus abordable pour présenter les résultats :

 

YahooPipes7.jpg

 

Depuis cette interface vous pouvez :

 

==> éditer votre source, la supprimer, la publier (elle devient alors accessible à n’importe qui depuis l’interface Yahoo Pipes) ou encore la cloner (pour l’intégrer à d’autres « Pipes »)

 

==> Obtenir le flux RSS de la source pour l’intégrer  directement à votre agrégateur favoris voir même recevoir des alertes mails ou des sms !

 

 

Etape 7 : aller plus loin !

 

En complément de ce billet, et si Yahoo Pipes vous intéresse, je vous invite à lire l'article complémentaire écrit par Terry sur Intelligences Connectées.

 

Il vous permettra d'ajouter des requêtes à votre Pipes, et vous présente comment bloquer certains mots-clés pour affiner le tout !

 

 

Au final…


L’approche présentée ici est vraiment très basique, mais elle a pour but premier de vous inciter à tester Yahoo Pipes, à vous l’approprier pour l’intégrer dans vos outils ou stratégies de veille. Je suis par ailleurs ouvert à toute modification, amélioration ou tutoriels proposés par des personnes plus expertes que moi sur le sujet

 

Cet outil, qui peut paraitre repoussant de prime abord (compliqué, et en plus en anglais !), s’avère un réel atout à partir du moment où l’on en a compris les bases.  Un bon complément en somme à certains outils gratuits (voir un concurrent de certains payants ?) pour affiner ses recherches… Dans la pratique cette petite méthode (avec beaucoup plus de filtres par contre) me permet de suivre près de 200 comptes Twitter, et ainsi me servir de mon compte comme un outil de diffusion et d’échange, plus que comme un outil de veille.

 

Qui plus est, et comme dit précédemment, Yahoo Pipes repose sur une communauté assez forte dans laquelle vous pourrez puiser de nombreux exemples et découvrir de nouvelles méthodologies. Un bon exemple est  le flux spécialisé sur l’intelligence économique développé par Terry…

 

 

A noter tout de même que les résultats ne sont pas « parfaits » avec cette méthode, notamment au niveau de la chronologie des tweets ou de la synchronisation avec certains agrégateurs comme Google Reader (mais tout cela est optimisable, voir le billet de Terry à l'étape 7)…

 

Pour celles et ceux qui veulent gagner du temps, voici le lien vers ma petite démonstration. Il ne vous reste plus qu’à cloner la source et l’adapter comme bon vous semble

 

 

Et vous, utilisez-vous Yahoo Pipes en complément de Twitter ? De quelles manières cet outil s’intègre-t-il dans votre stratégie de veille ?

Partager cet article

commentaires

Nicolas - TechinSide 10/05/2011


J'utilise Yahoo Pipes depuis quelques mois déjà.
J'ai "aggrégé" les flux RSS de différents sites spécialisés, et fait des tris par mots clés dans leurs contenus.
Ensuite, j'ai utilisé twitterfeed pour retweeter ces contenus à travers mon compte. Cela me permet d'avoir un compte twitter actif 24/24.


JustinMiles 11/05/2011


Yahoo Pipes est vraiment un tres bon outil pour la veille. Cependant il semble que Twitter empeche de pouvoir recuperer ses flux au format RSS meme en passant par Yahoo Pipes. J'ai essaye en
utilisant le module "site fetch feed" mais rien ne ressort en resultat. Aurais-je manque une etape? Peut-etre devrais-je essaye la V2 (je suis toujours en V1).

PS: dsl pour les accents manquant, je suis en QWERTY.


Cadde... Quoi?!

  • : CaddE-Réputation
  • CaddE-Réputation
  • : Blog traitant de l'E-Réputation et des moyens de la surveiller : outils, méthodes, actualités... Venez faire vos courses chez nous!
  • Contact

Rechercher

Gazouillis

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog