Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:30

Infomous1Infomous est un outil permettant de générer des cartographies sémantiques de recherches sur Twitter, de résultats de flux RSS ou tout simplement d’une page web que l’on souhaite explorer. Ce petit outil, encore en bêta, s’avère donc extrêmement pratique pour visualiser rapidement les sujets importants générés par les résultats d’une veille, ou encore explorer visuellement des sources d’informations. Voyons comment…


 

 

Et comme un exemple vaut mieux qu’un long discours, Terry a réalisé un observatoire des présidentielles sur Twitter grâce à Infomous !

 

 

Passons maintenant à la présentation d’Infomous et à une rapide méthode de mise en place…

 

 

 

Infomous : pour quoi faire ?


 

Le concept d’Infomous, développé par des chercheurs, est simple : l’outil récupère des informations depuis un flux RSS, une requête site: pour une page web ou directement depuis Twitter, et cartographie ensuite les liens sémantiques entres les pages ou les informations.


Il mettra automatiquement en avant les mots-clés les plus cités, puis regroupera les sources d’informations dans un même cluster depuis lequel vous pourrez accéder directement aux sources agrégées.

 

Concrètement, cet outil peut vous permettre :


==> De gagner du temps lors de votre veille face à un gros volume de données et d’informations : l’outil regroupera les sujets similaires, et vous permettra de naviguer rapidement parmi vos sources d’informations


==> De capter les tendances, et notamment sur Twitter… Ce que se propose de faire Terry ! Pour un mot-clé donné, Infomous vous présentera les termes les plus associés, et regroupera autours de ce mot-clé les informations en rapport


==> De fournir un support interactif de diffusion de votre veille. Inciter les utilisateurs à chercher et trier directement les informations que vous avez filtré préalablement (par les flux RSS que vous inscrivez, ou encore la requête su Twitter).


==> D’explorer visuellement un site web : ici, même principe, vous pouvez observer les mots-clés les plus employés dans un site ou une page, puis voir la relation entre ces mots vous permettant ainsi de naviguer dans le site en allant directement à l’essentiel.


Voici d’ailleurs un exemple avec CaddE-Réputation lorsqu’on souhaite l’analyser :

 

Infomous1


 

Où l’on remarque que l’outil a sélectionné les 5 derniers articles du blog, puis à regrouper les termes principaux de ces articles dans des clusters…


Bien entendu, l’outil n’est pas magique, et un travail de filtre est à faire. Voyons comment en  5 étapes?!


 

Etape 1 : Inscription et création d’un cloud


 

Infomous étant encore en bêta, il est nécessaire d’envoyer un mail pour s’inscrire (en moyenne 24h pour obtenir un code d’accès). Après inscription, il vous suffit (dans la barre latérale droite, en bas) de cliquer sur « Create a new cloud ».


Infomous vous propose ensuite une interface à deux onglets : « add content » et « configure ».

 

Dans « add content », vous pouvez :


==> Sélectionner une thématique, l’outil ira ensuite chercher des informations en rapport dans une dizaine de médias anglo-saxons

 

Infomous2.jpg


==> Inscrire une requête, Infomous allant directement chercher, au choix, dans Google blog search ou search Twitter. L’outil vous propose aussi des résultats provenant de Google, à savoir les premiers sites référencés pour le mot-clé inscrit…


Infomous3.jpg


==> Mettre un flux RSS, issu d’une page web ou que vous avez vous-même créé, comme sur Twitter par exemple


==> L’Url d’un site web donc, comme présenter ci-dessus

 

 

Une fois cela fait, Infomous génère automatiquement le nuage de mots-clés. A noter que cet onglet vous permet de rendre votre cloud privé (Infomous proposant un moteur de recherche de clouds), en cliquant sur « Make this cloud private ».


 

Etape 2 : configurer

 

L’onglet « configure » vous permet tout d’abord de : nommer votre nuage, y ajouter des tags et y inscrire une description.

 

Infomous4.jpg

 

Puis, arrive la phase de tri des mots-clés proposés. Il faut bien noter une chose : l’analyse sémantique d’Infomous est plus efficace en anglais, et donne des résultats parfois incompréhensibles (bouts de mots par exemple) en français.


Pour optimiser au mieux la présentation de votre nuage, l’outil propose plusieurs options :


==> « Group related word together » : cette option permet de regrouper des termes similaires (présents dans des sources traitant du même sujet). Pratique pour identifier dans des sources d’informations celles traitant potentiellement de sujets identiques. Ou découvrir les sujets associés à une personnalités politique par exemple


==> « Use description » : cette option vous permet de créer une déclinaison des sources regroupées sous un seul mot-clé. Par exemple, pour une recherche sur l’e-réputation, un certain nombre de sources vont être regroupées sous le terme « e-réputation ». Le choix de l’option de description répartira dans plusieurs sous-nuages de mots-clés les principaux sujets présents dans les sources regroupées sous « e-réputation ». Utile donc pour connaitre les sous-thématiques liées à un sujet.


==> « Number of words » : nombre de mots-clés présents dans votre nuage final (jusqu’à 100). Pratique pour éviter « l’infobésité ».


==> « Word dispertion » : permet de faire varier l’espace entre les nuages de mots-clés


==> « Base font size » : modifier la taille de la typographie des mots-clés


Infomous5.jpg

 

Pour affiner encore plus votre nuage, vous pouvez sélectionner le type de termes qu’Infomous doit présenter : noms, adjectifs, numéros, verbes, adverbes et autres. Bien entendu, si votre recherche est en anglais, cette option sera plus efficace (pour les recherches en français, il faut tester pour se donner une idée en fonction des recherches).

 

Infomous6.jpg

 

 

Etape 3 : Trier en naviguant


Vous pouvez maintenant naviguer directement dans votre nuage de mots-clés. En cliquant sur un mot-clé, l’outil affichera directement les sources en rapport.


Mais vient alors une question : que faire des nuages inutiles ou des mots-clés inappropriés ?

 

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit au fur et à mesure de supprimer les mots-clés indésirables en cliquant sur la croix prévue à cet effet, Infomous réorganisant automatiquement le nuage et vous proposant de nouveaux mots-clés :


Infomous7.jpg


L’outil enregistrera ce terme et ne le vous présentera plus jamais ! Pour retrouver les termes supprimés il vous suffit ensuite, toujours dans l’onglet « Configure », de cliquer sur le menu déroulant « Focused & Hidden ».


Cet onglet vous permet aussi de choisir un mot-clé sur lequel se concentrer : ainsi dès qu’il apparaitra dans les sources surveillées, Infomous le mettra systématiquement en avant. Ou, s’il est déjà présent, Infomous le déclinera de manière plus accentuée.


Infomous8.jpg

 

Vous pouvez maintenant sauver votre cloud afin de le retrouver ensuite sur votre compte.

 

 

Etape 4 : Naviguer

 

Lorsque vous allez directement sur votre nuage afin d’observer les résultats de votre veille, Infomous vous propose de nombreuses options :


==> Gérer les mots-clés : taille de la typo, nombre de mots, zoom sur la cartographie


==> Grouper ou dégrouper les mots-clés, pratique pour voir ou non les relations sémantiques


==> Choisir les types de mots (verbes, noms, etc.)


==> Faire une impression d’écran (pratique pour une restitution de veille)


==> Ouvrir en plein écran le nuage


==> Gérer les flux, en supprimant ceux qui vous paraissent inutiles. Petit rappel : la sélection de l’information doit s’effectuer avant (choix des sources, des flux RSS, etc.) ! Infomous ne fait que trier et agréger de manière intelligente l’information, il ne la sélectionne pas pour vous…


==> Gérer les mots cachés ou sur lequel il faut se concentrer


==> Et, cerise sur le gâteau, la possibilité d’intégrer le nuage à une page web !Afin, par exemple, d’agrémenter votre blog ou l’intranet de votre organisation.


Infomous9.jpg

 

A noter que l’outil vous permet aussi de cloner le nuage voulu, d’ajouter ceux présents dans la librairie du site à vos favoris, ou encore d’ouvrir le nuage dans une nouvelle fenêtre (utile pour continuer à naviguer tout en consultant la cartographie).

 

 

Etape 5 (bonus) : Cartographier une requête Twitter


 

Infomous propose sur sa page d’accueil un onglet « Infomous for Twitter », et ce sans inscirption préalable.


Il vous suffit d’entrer la requête voulu, et l’outil vous propose automatiquement un nuage en provenance de Twitter Search…


Infomous10.jpg


De plus, Infomous fait évoluer les résultats en temps réel !


Et, toujours intéressant, de faire la même opération mais en inscrivant le nom d’un utilisateur (onglet « Follow ») ! afin par exemple d’identifier les sujets dont il traite le plus…

 

 

Au final…

 

Infomous est un outil réellement pratique, mélangeant sémantique et cartographie de données.

Comme tout outil il n’est pas magique, mais avec une utilisation régulière il devient un véritable atout pour mener une veille sur l’e-réputation.

 

Il s’inscrit pour moi dans deux étapes cruciales de la veille : l’analyse en permettant de repérer rapidement les sujets les plus échangés ou discutés dans les sources que l’on surveille. La diffusion, en offrant une carte interactive des résultats de sa veille et la possibilité d’itérer cette carte à plusieurs pour l’affiner.

 

Et vous, comment utiliseriez-vous Infomous ? Que pensez-vous de ce type d’outils mi-sémantiques mi-graphiques ?!

Partager cet article

commentaires

Phot's 25/01/2012 20:35

Merci pour ce mode d'emploi détaillé. Cet outil serait à comparer à SocialComputing, qui propose des cartes heuristiques aussi...

Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis