Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 14:18
Même si l’e-réputation est par définition liée au web, de nombreux auteurs  ont écrit des ouvrages en rapports directs avec ce concept : nouveaux usages liés au web 2.0, influence on-line, outils de veille… Des  ouvrages dont l’objectif est de conceptualiser les nouvelles notions, les nouveaux enjeux et risques liés au web.

 

Tout d’abord, je vous propose une sélection de « livres blancs » (gratuits et accessibles en ligne). En effet il s’agit d’une littérature nécessaire pour débuter. Ecrit par des praticiens, ces livres blancs sont utiles pour la mise en pratique de stratégies d’e-réputation.

Mais aussi, et surtout, 7 livres en « vrai papier » :-). Bien entendu je ne vise pas l’exhaustivité (impossible), ni la critique d’ailleurs : les ouvrages présentés ici me semblent mérités d’être lus par des spécialiste et des néophytes. De même, j’ai choisi parmi mes lectures des livres « intemporels », c'est-à-dire qui ne seront pas obsolètes dès l’apparition d’un nouvel outil (ou qui ne le sont pas déjà).

Chacun d’entre eux est présenté avec un court résumé, soit provenant du livre lui-même, soit par moi-même. Les liens des livres papiers pointent vers Google Scholar afin de pouvoir en lire des extraits (je ne voudrais pas non plus vous inciter à les acheter :-)

 


Les livres blancs

 

==> E-réputation : écoutez et analysez le buzz digital par Christophe Asselin (Digimind) et Philippe Duhot (Opt’in Power), 2008

Ce livre blanc donne une vision d’ensemble des opportunités et des risques liés à la gestion de sa réputation en ligne, ainsi que des pistes pour la surveiller et l’évaluer.

 

==> Livre Vert sur les réseaux sociaux  par Jean-Georges Perrin (GreenIvory), Jean-Bruno Guerra (CEEI Alsace),  Arnaud Kehren (ADEC) et Christophe Thil (BlueBoat), 2009.

Ce livre démontre par plusieurs exemples et cas pratiques l’impact que les réseaux sociaux ont aujourd’hui sur le business des organisations. Et donc la nécessité de mettre en place des stratégies appropriées pour se les accaparer et les utiliser au mieux.

 

==> Le livre blanc de l’Attention Marketing par le groupe Reflect, 2009.

Ce livre fait un focus sur la notion « d’attention », inhérente au développement de l’économie de l’immatériel où les entreprises ne doivent plus seulement communiquer vers les consommateurs, mais surtout attirer leur attention pour se démarquer des concurrents. Et aussi, bien entendu, être attentif au discours des consommateurs…

 

==> Agir sur son e-réputation, converser avec les internautes de Benjamin Rosoor (agence Drapeau Blanc), 2009.

Approche globale et didactique de l’e-réputation.

 

==> Influence sur Internet par Didier Heiderich, 2009.

Un des modes déterminant de l’influence sur Internet est d’imposer au public un parcours hypertexte et cognitif avec l’objectif de le convaincre d’adhérer aux propositions émises et de les relayer. En se fondant sur les typologies d’influence, cet article a pour objet d’analyser les mécanismes qui permettent de convoquer les internautes, d’agir sur la perception, d’imposer une représentation spécifique d’un thème et de la légitimer auprès d’un large public, ceci par la maîtrise des comportements individuels et collectifs des internautes dans la société de l’urgence à l’heure des réseaux sociaux.


 



Ouvrages (papier) à visé pratique


 


==>  Écrire et manager sa communication Web,  Par Alex Adam, Marina Aubert, Aurélien Coussement, François Meuleman, Tanguy Pay


Biblio1.jpg

« Avec l'avènement au sens large du web, mais surtout sa diversification selon des canaux particuliers, Ecrire et manager sa communication web est devenu un vrai défi. Non tant un défi technique, car les outils existent et sont abordables à l'utilisation, qu'un défi de gestion. Définir ce qui doit être dit et surtout comment le dire, adopter une écriture optimale pour les e-mails, utiliser efficacement les outils collaboratifs, penser multimédia, ... sont quelques-uns des nombreux thèmes abordés dans cet ouvrage pratique. Sont rassemblés ici tous les trucs, toutes les astuces, les grandes et les petites idées pour rédiger efficacement votre communication web. »

 


==> Radically Transparent: Monitoring and Managing Reputations Online, Par Andy Beal, Judy Strauss


http://www.adrants.com/images/radically_transparent.jpg


Anthologies des techniques, méthodologies et outils de veille d’opinion et de social media marketing. A travers des exemples concrets et une approche didactique, l’auteur essaye d’apporter à ses lecteurs une approche simple et pratique (et surtout applicable) de la gestion de la réputation en ligne.

 

 

==> Techniques de veille et e-réputation - Comment exploiter les outils Internet ?, Par Jean-Noël Anderruthy.


 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/4/8/2/9782746049284.jpg

 

Déjà chroniqué ici. Et aussi par Christophe Deschamps sur Outils Froids.

 

 

 


Ouvrages à visé conceptuelle

 



==> Comment le web change le monde: L'alchimie des multitudes, Par Francis Pisani, Dominique Piotet


 

http://www.epn-ressources.be/wp-content/uploads/2009/02/francispisani.gif


« Après avoir sagement commencé par consulter des sites, acheter en ligne, chercher l'âme soeur, échanger des courriels, les internautes se sont mis à participer, à s'exprimer, à créer des groupes. Le web est devenu si simple qu'ils peuvent l'utiliser à leur gré au point d'en devenir les acteurs. Avec les blogs (ces fameux journaux personnels en ligne), ils s'expriment aujourd'hui directement sur leurs sites. Sur YouTube et Dailymotion, ils partagent leurs vidéos et sur MySpace ou Facebook ils développent leurs réseaux sociaux. Non contents de surfer, ces internautes d'un nouveau type proposent des services, échangent des informations, s'impliquent. Appelés « webacteurs » dans ce livre, ils sont en train de changer le monde.

Pour comprendre ce phénomène qu'on a parfois surnommé « web.2.0 », Francis Pisani et Dominique Piotet ont sillonné la Sillicon Valley pour interroger ses experts. Emaillant leur réflexion d'exemples et d'éclairages multiples, ils montrent comment tous les secteurs sont peu à peu gagnés par ce mouvement participatif irréversible qualifié par eux d' « alchimie des multitudes ».

 


==> Les racines communicationnelles du Web,  Par Francine Charest et François Bédard


 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/1004/1004029-gf.jpg

 

« Le Web est considéré comme l'un des plus puissants outils de communication en ce début du XXIe siècle. Cet ouvrage innove en démontrant que, pour appréhender ce phénomène et en tirer le meilleur parti, l'étude de ses racines communicationnelles peut s'avérer fort utile tant pour les internautes que pour les concepteurs et gestionnaires de sites Web. Après avoir passé en revue les grandes approches en communication de masse, dont certaines remontent aux années 1920, les auteurs ont été à même de dégager trois grandes racines communicationnelles du Web tirant chacune son origine d'un des principaux courants de pensée dans le domaine : la diffusion, la réception et l'appropriation. Quoique chacune de ces racines apporte un éclairage utile sur la nature des relations entre concepteurs de sites Web (émetteurs) et usagers de sites Web (récepteurs), celle de l'appropriation est la plus riche en enseignements. Cet ouvrage propose un survol des principales contributions des chercheurs en communication au cours de la première décennie du Web. Le lecteur y trouvera des informations sur une foule de sujets tels les normes heuristiques, les critères ergonomiques, les interactions humain-machine dans le domaine de l'ergonomie cognitive, le besoin d'interactivité chez les internautes, et des exemples de modèles d'évaluation de sites Web. »

 

 

==> La révolte du pronétariat: Des mass média aux média des masses, Par Joël de Rosnay,Carlo Revelli


« Comme en leur temps la machine à vapeur ou l'imprimerie de Gutenberg, les techniques et pratiques émergeant du nouvel Internet sont sur le point de révolutionner l'histoire de l'humanité, tant sur le plan économique que social ou politique. Or ni les média traditionnels, ni les dirigeants ne semblent avoir saisi l'ampleur de ces enjeux. Evoquant la naissance des blogs, des wikis ou encore des "journaux citoyens ", Joël de Rosnay décrit les principes d'une économie reposant en grande partie sur des relations de pair à pair plutôt que sur la distribution de masse de contenus culturels, caractéristique des média dominés par les " infocapitalistes ". Face à ces derniers se développe un " pronétariat ", classe d'usagers capables de produire, de diffuser et de vendre des contenus non propriétaires, mais aussi de permettre un accès largement gratuit à l'information. S'organisant en une seule entité, le Web peut faire émerger une intelligence et même une véritable conscience collectives. Il met ainsi en question les relations de pouvoir verticales qui régissent aujourd'hui les sphères de l'économique et du politique. Loin de proposer une vision " béate " du Net, car bien conscient des dangers d'une communication sans contrôle, Joël de Rosnay montre qu'il devient en fait un outil puissant entre les mains des citoyens pour faire naître une économie et une démocratie nouvelles ».

 


==> Comprendre le pouvoir stratégique des médias, Par François-Bernard Huyghe

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782708134003.jpg

« De la TV au Net, de notre vision quotidienne aux grands affrontements, de l'intelligence économique à la médiologie, ce manuel présente clairement aux étudiants et professionnels le pouvoir stratégique des médias. Que croyons-nous? Par quels canaux certaines idées dominantes se sont-elles imposées? Comment dirige-t-on les masses avec des images, par influence et par quels relais? Comment évolue ce nouvel environnement médiatique. »

Un bon bouquin pour tout ce qui concerne les méthodes d’influence, et surtout l’impact des medias (web compris) sur le comportement des individus.

 

Voila donc de quoi passer du virtuel au réel, et reposer ses yeux loin d’un écran :-) au coin du feu pendant les fêtes !

Bien entendu, il existe de nombreux autres ouvrages, et je pense faire évoluer cette liste au fur et à mesure. Il est aussi intéressant de constater qu’hormis les livres blancs, aucun ouvrage ne théorise encore le concept d’e-réputation.


Et vous, quels livres conseilleriez-vous pour mieux comprendre et s’approprier l’e-réputation ?!

 

Partager cet article

commentaires

Philippe Buschini 19/01/2010 15:37


Il y a aussi "Personal Branding, le moi-perso-je comme marque" disponible à la fois en PDF (gratuit) téléchargeable sur www.buschini.com et en librairie (payant) n° ISBN 978-2-9535378-0-2


Huacapuka 24/12/2009 14:59


Merci pour cette petite biblio! ;-)

Et alors, quand est ce que tu comptes les publier les mémoires? Parce que le mien il va commencer à être un peu périmé à force! ;-)


Cath 17/12/2009 18:43


Merci beaucoup pour cette mine d'idées et bravo pour ce blog.


Camille A 18/12/2009 10:05


@Cath : Merci !


Mathias Poujol-Rost 14/12/2009 14:47


Il y aussi le livre électronique de Noam Perakis : "Reputation numérque - Gestion de l'image de soi sur la Toile" http://www.scribd.com/doc/12636849/Memoire-REPUTATION-NUMERIQUE-HD .
C'est un travail universitaire, mais très intéressant tout de même.

Dans quelques jours sortira la traduction francophone du livre électronique "The Online Reputation Management Guide" de l'agence Outspoken Media. Il est en cours de relecture et correction.
Publication en HTML, ODT et PDF.

----
Note : le jaune sur fond blanc, cela n'est pas très lisible et fait mal aux yeux. :/


Camille A 14/12/2009 15:23


@Mathias : Merci pour ce commentaire.

Effectivement, "Reputation numérque - Gestion de l'image de soi sur la Toile" est un très bon mémoire. Mais je compte le publier avec d'autres mémoires que me font fourni des étudiants très bientôt


J'aurais aussi pu citer "The Online Reputation Management Guide" mais je me suis concentrer sur des livres blancs français (car il en existe, et c'est tant mieux pour la compréhension et les enjeux
culturels). Mais dès que celui-ci sera traduit, je me ferais un plaisir de le chroniquer (j'ai déjà pu lire la version anglophone)

Et (pour le teasing), mon petit doigt me dit qu'un livre blanc français sur la réputation ne de vrait tarder à sortir...

Effectivement, le jaune sur blanc ça passe mal (d'habitude j'utilise de l'orange) merci pour la remarque, les modifications sont faites.


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis