Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 14:00

016-3.jpgIl y a un an tout juste, CaddE-Réputation vous proposait le profil « parfait » du veilleur d’opinion, à partir d’une analyse des offres d’emplois diffusées sur le (très bon) blog Veille & TIC. Retournons voir cette année l’évolution des offres d’emplois et de stages, et plus particulièrement celles concernant la gestion de la réputation en ligne au sens large (pas seulement la veille).

 

 

 

 

Cette petite analyse a été faite sur 35 offres d’emplois diffusées depuis janvier 2009, et référencées sur  Veille & TIC par le tags « e-réputation ». Faisons confiance aux M&M’s (Marie et Marie ) de la veille sur l’emploi quant à la sélection des offres et leur catégorisation.

 

 

 

Le profil parfait : un stagiaire community manager

 

 

 

==> Le spécialiste de l’e-réputation est un stagiaire (21 offres de stage)… Mais qui a peut être une chance de trouver un emploi (14 offres d’emplois, soit 9 de plus que l’année dernière) !

 

==> L’intitulé de son poste est : community manager (19 offres). Il peut, plus rarement, être veilleur (9 offres) ou chef de projet/consultant (7 offres).

 

==> Il a au minimum un bac + 5 pour une offre d’emplois, bac + 3 à 4 pour un stage.

 

==> Un grand classique : il à fait une école de commerce, ou de communication…

 

==> Pour un emploi : il justifie d’une première expérience « similaire » (comme si les réseaux sociaux pouvaient permettre actuellement des expériences similaires ?)

 

==> Pour un stage : il « pratique le web régulièrement »… En gros il à un compte Facebook/Twitter, au mieux un blog, et il parle le geek !

 

==> Quoi qu’il arrive, il doit savoir faire de la veille. En effet, les community managers doivent aussi «écouter leurs communautés ». Par contre, aucune maîtrise d’outils ou d’expérience en veille n’est demandée.

 

==> L’anglais est une langue à maîtriser dans 90% des cas (même si l’employeur est franco-français). Une langue étrangère en plus donne un net avantage au postulant.

 

==> Il doit bien entendu avoir une pratique parfaite de la langue française, que ce soit au niveau orthographique aussi bien que grammaticale.

 

==> Le spécialiste de l’e-réputation doit aussi maîtriser parfaitement le pack office (Excell, Power Point, etc.).

 

==> Ses compétences sont diverses et variées : veille, rédactionnel, référencement naturel, communication, marketing… Un vrai « couteau suisse » !


==> La connaissance d’un domaine particulier (gaming, beauté, etc.) est fortement apprécié, spécialement pour les community manager…

 

==> Enfin, il est interessant de s'apercevoir que la part entre offres provenant d'agences et offres provenant d'annonceurs est à peu près égale. Mais les annonceurs offrent prinicpalement des emplois, là où les agences offrent en grande majorité des stages (CQFD).

 

 

 

 

Les offres d’emplois révèlent-elles les besoins des organisations ?

 

 

Il serait intéressant, bien entendu, d’interroger directement les personnes qui ont été recrutées par ces offres (quasiment toutes pourvues d’ailleurs). Cependant, on peut voir ces offres comme l’expression des besoins des organisations en matière d’e-réputation…

 

 

Un autre  « profilage » est alors possible :

 

==> Community manager is the word! En effet, la gestion de la réputation en ligne est souvent présentée dans ces offres d’emplois comme un objectif à atteindre, la gestion des communautés étant un moyen d’atteindre cet objectif.

 

==> Le community manager à bon dos, il doit savoir tout faire : SMO, SMM, communication… Le plus inquiétant (de mon point de vue bien entendu) étant l’aspect veille : cela ne s’improvise pas. En général, toute une stratégie repose sur la bonne écoute qui a été faite des « cibles », sur la compréhension du terrain numérique à investir. La veille doit donc être bien faite, car elle n’apporte pas rien (n’en déplaise à certains), au contraire ce sont les fondations de la stratégie digitale à venir. Evidemment, un community manger peu tsavoir faire de la veille (et inversement) ! Seulement, les offres sont formulées de telle manière qu’elles laissent penser qu’il s’agit d’une étape rapide et accessible en deux claquements de doigts (bon j’exagère un peu, mais je n’en suis pas loin…).

 

==> Cette tendance à chercher des « couteaux suisses » pouvant passer de la veille à l’éditorial, et du référencement au RP, peut être compréhensible pour des PME… Mais les offres analysées viennent en grande partie de grands groupes. Cela démontre tout d’abord, à mon avis, un manque certains d’objectifs et de stratégies en matière de réputation en ligne : on ne sait pas quoi faire, alors autant prendre quelqu’un qui sait tout faire. Ensuite, les offres qui paraissent les plus logiques sont celles de chefs de projets, travaillant avec une équipe de spécialistes dans leurs domaines. L’inverse démontre que les organisations diffusant des offres n’ont pas de service « digital » développé, voir n’ont pas encore pensé à la façon intégrer de telles compétences dans leurs équipes de communication ou de marketing.

 

 

Au final, et un an après la première, cette petite analyse laisse à penser que la nécessité de gérer sa réputation en ligne se fait ressentir (hausse des offres), mais que la stratégie à appliquer et les compétences à rechercher sont encore assez floues !

 

 

Le mois de septembre arrive à grand pas, c’est bientôt le mercato des emplois (surtout pour les jeunes diplômés)! Alors n’hésitez pas à mettre toutes les chances de votre côté en comprenant bien ls attentes des organisations…et en mettant en adéquation votre CV (pensez par exemple à « community manager », etc.).


 

Bonne chance à tous, et n'hésitez pas à partager votre profil dans les commentaires !

 

Partager cet article

Published by Camille A - dans Rayon Actualité
commenter cet article

commentaires

Fadhila Brahimi 07/09/2010 22:56


Voici une carte heuristique intéressante http://www.heuristiquement.com/2010/09/les-domaine-dintervention-du-community.html


Camille A 08/09/2010 13:41



Merci Fadhila, cette carte résume en effet assez bien la compléxité et le côté "multi-tâches" d'un CM !



Fadhila BRAHIMI 31/08/2010 09:48


Ah la ToDoWrite ;-)
J'ai souvent utiliser le terme de cellule pour parler de Community Management afin d'illustrer cette idée de famille.
Tu sais le coaching après 15 ans n'est toujours pas dans le RNCP (Répertoire des métiers).
Le portail des mètiers de l'internet se pose en alternative au long processus de la reconnaissance des métiers.
A la reconnaissance faut ensuite écrire les déclinaisons (missions, responsabilités, coefficient, formation, etc).
Fred Cavazza a commencé à décortiquer les différents métiers Media Social http://market-trend.over-blog.com/article-les-metiers-du-social-media-marketing-par-red-cavazza-50621711.html


Fadhila Brahimi 25/08/2010 22:00


"est à peur près égale" est un lapsus ;-)
Bravo pour cette analyse. Pour la conclusion, je suis Ok sur le fait qu'il y a probablement une absence de stratégie globale. Cependant, par l'utilisation des stagiaires ; je pense que l'on peut
aussi attribuer ce constat à l'absence d'un référentiel de compétences admis et compris qui différencie les missions, objectifs et compétences nécessaires pour assurer LE Community Management. Les
différentes définitions qui circulent n'ont pas encore "valeur institutionnelle".
L'histoire des métiers (surtout en France) est longue.
Pour le moment le Community Management est perçu comme un métier et non comme une famille de métier. Or, c'est à partir d'une famille de métier que découle des profils, des niveaux, des formations,
des rémunérations,etc.


Camille A 30/08/2010 19:16



Merci Fadhila pour tes réflexions, et pour avoir effectivement noté ce joli lapsus (et désolé pour le retard dans ma réponse...)


 


C'est effectivement une très bonne approche : le community manager est une famille de métier, un panel qui rapproche soit du chef de projet (pour gérer un ensemble de compétences), soit nécessite
la mise en place d'une équipe.


D'accord avec toi sur le fait que l'histoire des métiers en France est longue... Venant de l'intelligence économique, je m'aperçois que même le métier de "veilleur" est encore mal défini, mal
compris, et souvent (comme le CM) associé à de multiples autres compétences.


 


Un article s'impose, non ?!



Fabrice Frossard 25/08/2010 16:35


Bonjour Camille,

Excellent billet. Au-delà de l'absence (récurrente) de vision des entreprises, ce qui est terrifiant est la panoplie de compétences demandées. Chacune (veille, com, outils, culture générale)
demandant un sérieux background pour être efficiente. Autrement dit,à moins de trouver un vrai génie polyvlanet, les entreprises peuvent-elles trouver ce genre de profil pour des salaires que je
suppose modique et dans des âges que je suppose assez jeunes ? En gros, n'y a-t-il pas du foutage de gueule en plus de la volonté d'être dans le wagon e-reputation juste pour y être ? A fortiori,
ce type de démarche ne va-t-elle pas susciter un retour de bâton. En ayant une expression de besoin très vague, les entreprises seront forcément deçues des résultats, et le recruté (stagiaire ou
cdi) a de fortes chances d'être le dindon de la farce. Non ?


Camille A 30/08/2010 19:12



Merci Fabrice pour ce commentaire (et désolé pour le retard dans ma réponse...)


 


Je suis aussi assez d'accord : il ya parfois une sorte de "suivisme" des entreprises qui font de l'e-réputation (ou du SMM, ou autre) pour être sur le web car aujourd'hui... et bien on doit y
être.


 


Ce qui, effectivement, amène à reporter parfois sur le (jeune) community manager l'ensemble des problématiques liées au web, au risque que celui-ci n'amène qu'une réponse partielle...et paye les
pots cassés !



CWM Consulting 25/08/2010 16:02


Je n'avais pas vu que tu m'avais répondu Camille !
Oui, tu as raison, je pense aussi que la prise de conscience va dans le bons sens. Pour autant, je n'affirmerai pas que le long terme soit de plus en plus privilégié...
Les gens commencent à se dire qu'il y a quelque chose à faire mais de là à lui donner les bonnes armes...
Mais, en tant que veilleur, tu es mieux placé que moi ;-)


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis