Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 21:24

Le référencement est aujourd'hui une pratique nécessaire (voir indispensable ?) lorsqu'une organisation souhaite être vue sur le web. Le principe de base est simple :

  • des moteurs de recherche (Google en tête) permettant aux internautes de trouver leurs pages web selon des mots-clés ;

  • ces mêmes moteurs de recherche (ou des agences spécialisées) vendant les mots-clés les plus cliqués en dollar$ par clic.


Avec l'émergence des outils 2.0 et le développement des techniques de référencement des moteurs de recherche, est apparue une nouvelle technique/méthodologie : le référencement naturel ou Search Engine Optimization (SEO). Plutôt que de se concentrer sur l'achat de mots-clés, le référencement naturel se concentre sur le contenu éditorial du site ou du blog afin de permettre un référencement optimal.


Par exemple, si le contenu des balises méta (inscrites dans le code HTML de la page et permettant aux moteurs de recherche d'identifier le contenu de la page) ou des balises <title> (pour le titre de la page) d'un site sont en adéquation avec les requêtes des internautes, cela permettra d'augmenter le nombre de visites.

Plus concrètement, si un site de vente de voitures d'occasions souhaite être référencé dans les premières pages de Google et accroître ses visites, il sera judicieux d'employer des termes comme « voiture », « occasion », mais aussi des termes plus proches du langage courant comme « bonne occase » ou « voiture pas chère » (testez sur votre moteur de recherche !).

Les « robots » des moteurs de recherche visitant l'intégralité des pages à la recherche de mots-clés et de contenus (seules les pages en flash restent un problème car encore mal reconnues par les moteurs de recherche), la sémantique et le choix de la stratégie éditoriale sont important.

Les blogs, forums, et outils 2.0 facilitent ce type de référencement : la plupart des plate-forme proposent un choix de mots-clés pour le référencement et le contenu entier du blog est scanné par les moteurs de recherche.


Souvent confondus, l'e-réputation (ou veille de notoriété, ou gestion de la réputation, etc.) et le référencement naturel n'ont pas les mêmes objectifs lors de leurs mises en place : là ou la gestion de la réputation veille à la compréhension du message (l'image voulue par l'organisation VS l'image perçue et comprise par les internautes), le référencement naturel lui, facilite l'accès à ce message.

Les deux vont donc de pair.


La surveillance de l'e-réputation (par le biais d'outils appropriés) permet de définir le champ de communication de l'organisation (pour cela nous vous renvoyons à la très bonne cartographie de Kamablog).

Une fois que le public et son mode de communication (blog, forum... expressions, usages sémantiques...) sont identifiés, la création de mots-clés et de contenus éditoriaux se voit facilitée, ou plutôt affinée : elle suit les tendances et se trouve en adéquation avec la sémantique employée par le public cible.

A l'inverse, en cas de crises ou de buzz négatifs, la mise en place d'un site en urgence (ou le lancement d'une vidéo, etc.) sera facilitée et surtout plus crédible aux yeux des internautes (les résultats sponsorisés laissant souvent sceptique) par un référencement naturel efficace en amont.


Pour plus de renseignements méthodologiques sur le référencement naturel et sa mise en place, nous vous conseillons le guide d'optimisation réalisé par Maxime Grandchamp. Ce guide est gratuit et en ligne (une simple inscription par adresse mail suffit), et accompagné d'une vidéo.


Pour les organisations désirant externaliser leur référencement naturel, sachez que de nombreuses agences existent, comme Webformance, Webposition, Intuiti et bien d'autres.





Partager cet article

commentaires

Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis