Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 15:02

http://webilus.com/wp-content/uploads/2008/02/google-spiderbot-large.jpgLors du COLAB-Veille j'ai eu l'occasion de présenter quelques « trucs et astuces » pour optimiser au mieux sa recherche d'informations avec Google (Search et Lab). Il paraît intéressant de les retranscrire ici, et d'aller plus loin ensuite avec quelques réflexions sur les biais que l'utilisation intensive de ce moteur peut parfois entraîner chez les veilleurs et autres consommateurs/chercheurs d'informations.

 


 

 



Pourquoi Google Search ?!

 

 

Google est à l'heure actuelle un des outils d'accès à l'information web le plus performant, que ce soit pour sa capacité de « crawler » des pages web, aussi bien que le volume de pages qu'il peut indexer. En tant qu'outil (et au-delà des nombreux débats que cette firme peut amener), c'est donc un élément essentiel d'une stratégie efficace de recherche d'informations et de veille. Et puisque près de 90% des internautes français l'utilisent, que même un professionnel de la veille ou du web passe généralement tout d'abord par des recherches sur Google pour cerner le sujet ou repérer des sources intéressantes, un petit rappel sur les possibilités de ce moteur est toujours utile.

 

 


Les options de recherches

 

Google affine de plus en plus ses options de recherches, facilitant l'accès à l'information. Parmi les options accessibles directement avec les résultats, le choix des sources est l'une des plus essentielles.

 

Google1.jpg

 

La possibilité de choisir entre les types de sources permet d’avoir rapidement une vue d'ensemble des principaux territoires d'expression des internautes sur le web : l’actualité pour la presse en ligne, les blogs, les forums, les images, les vidéos et même les livres (très pratique pour les étudiants). En bref, pouvoir très rapidement avec la même requête cibler les sources les plus prolifiques sur un sujet, pour ensuite les mettre en surveillance ou recueillir des avis et opinions sur une marque.


Certaines sources ont des options de recherches différentes comme les images (options de Google Image : taille, couleurs et type) ou les vidéos (options de Google Vidéos : durée de la vidéo, plateformes, qualité). Elles ne seront pas toutes détaillées ici, seules les principales et les plus utiles pour une recherche d'informations quotidienne.

 


L'option « temporel » (choix de la période de recherche), lorsque l'on souhaite réaliser un état des lieux sur un événement précis et inscrit dans le temps (opération webmarketing, crise, événement, etc.) est extrêmement pratique.


 

Google2.jpg

 


 

Utile aussi pour faire le tour des actualités sur un sujet quand on a décroché pendant 2 ou 3 jours. A noter que le temps réel et la rapidité d'indexation de Google évoluent rapidement puisqu'en sélectionnant l'option Blog, il est possible d'obtenir des pages publiées dans les 10 mn. Parfois plus utile qu'un flux RSS : une longue requête bien élaborée (nous verrons comment ensuite), et il suffit de rafraîchir le moteur toutes les 10-15 mn pour obtenir les derniers posts indexés par le moteur.

 

Google3.jpg

 



Les options de recherches associées vous permettent de définir quels sont les termes et les requêtes les plus souvent associés par les internautes pour les mots-clés que vous recherchez.


 

Google4.jpg

 

Seulement disponible en cherchant avec « tous les résultats », l'onglet « recherches associées », vous donne les liens vers les résultats en rapport à vos recherches.


 

Google5.jpg

 


 

Lorsque vous découvrez un sujet, les recherches associées vous permettent de vérifier si vous n'avez pas raté un mot-clé ou voir un sujet connexe. Pour les plus visuels, l'option « roue magique » représente les recherches associées sous forme d'arborescence.



 

Google6.jpg

 



Les résultats s'affichent à côté de la roue. Et la navigation de liens en liens est parfois un bon moteur à sérendipité...

 

La « chronologie » a peu d'intérêt car elle n’est pas assez structurée, hormis pour les recherches historiques (histoire d’une entreprise en veille concurrentielle par exemple, ou d’un produit/marque pour l’e-réputation).

 

 


Les options d'affichage vous facilitent le tri des résultats, particulièrement quand vous êtes amenés à passer en revue le maximum de pages sur un sujet.


 

Google7.jpg

 

« Image de la page » affiche à côté du résultat les images qui sont présentes sur la page (plutôt gadget). Et surtout «Aperçus », qui présente une vue de la page trouvée, ce qui est un plus lorsque l'on possède plutôt une empreinte mémorielle visuelle des (centaines parfois) de pages que l'on visite en une journée.

 


Et dernier plus des options d'affichage, la possibilité de lancer des recherches et de traduire directement les résultats dans une trentaine de langue !

 

Google8.jpg

 

Pratique pour l'international et quand vous n'êtes pas très doué en langues étrangères :-)

 

 



Les booléens : « parler avec le moteur de recherches »

 

 

Les booléens, ou opérateurs logiques, sont la base de la création d'une requête pour un moteur de recherches. L'objectif est de réduire au maximum le bruit en sélectionnant précisément les termes que le moteur va rechercher et associer :


 

==> AND : Iphone AND critiques ==> Ici Google ne donnera que les résultats où sont présents sur la même page les termes Iphone et explosion.

 

==> OR : Iphone OR i-phone ==> Les résultats engloberont les pages contenant le terme Iphone, mais aussi le terme I-phone, au cas où l'auteur d'un texte aurait mal orthographié le terme par exemple.

 

==> - : RATP -grèves ==> Tous les résultats contenant RATP, mais pas le terme grève.

 

==> « » : « j'adore le RER A » ==> Google affichera seulement les résultats contenants cette expression précise.


 

En résumé, il faut pouvoir parler avec votre moteur de recherches pour que celui-ci vous donne les résultats les plus précis :

 

Google9

 

 



Les requêtes

 

Les requêtes sont un vrai plus pour affiner vos recherches et éliminer le bruit (résultats « inutiles »). Les requêtes les plus utiles pour surveiller votre e-réputation ont déjà été présentées sur CaddE-Réputation.


De Site: qui permet de rechercher directement dans un site ou une source donné(e), à Related: vous donnant les sources traitant des mêmes sujets que celle qui vous intéresse, les requêtes sont nécessaires à une bonne recherche et collecte d'informations numériques.

 


 

Au-delà de Google Search... le laboratoire !

 

Le moteur de recherches Google propose, bien entendu, bien plus d'options que celles présentées ici. Néanmoins, il faut parfois se limiter, et trop complexifier ses méthodes de recherches et de tri de l'information amène souvent un résultat plus néfaste que celui voulu. Ce qui paraît logique à Google (dans son choix et sa présentation des résultats), ne l'est pas forcément pour l'internaute qui lit ou même celui qui produit du contenu. Mais nous y reviendrons plus loin...

 

Au-delà donc du moteur de recherches classique, Google propose tout comme sa filiale YouTube de tester quelques innovations qui seront peut-être des futurs produits accessibles au plus grand nombre. Nous nous concentrerons ici sur quelques outils utiles pour la recherche d'informations, mettant de coté tout ce qui est Gmail, Google Docs, etc.

 


==> Google Timeline et Similar, respectivement moteur d'actualité (avec une présentation vraiment ergonomique) et moteur de recherche d'images similaires, ont déjà été présentés dans un article sur ce blog.  Dans la même lignée que Timeline, Google propose maintenant Fast Flip, mais seulement pour des sources anglophones.


==> Tendances des recherches : cet outil calcul le volume des recherches effectuées par les internautes sur Google pour un ou plusieurs mots-clés donnés. Réellement pratique pour évaluer les tendances (l'intérêt porté par les internautes) sur un sujet donné, repérer les recherches associées les plus fréquentes (depuis 2004), la répartition géographique des internautes, etc.


Google10.jpg

 


 

==> Ad Planner : destiné aux régies publicitaires Internet, Ad Planner vous donne une estimation (à prendre avec des pincettes) du nombre de visites sur une source web.


 

==> Image Swirl : pour les adeptes des représentations heuristiques, Image Swirl permet de rechercher des images similaires, et se présente sous forme d'arborescence pour naviguer d'image similaire en image similaire. Utile pour découvrir sir une image a été parodiée, ou les différentes manières de représenter un même sujet. Pour l'instant, le nombre d'images proposées est restreint.

 

Google11.jpg

 



Enfin, pour les vrais accrocs à Google qui aiment faire des comparaisons entre les résultats, ou encore qui recherchent souvent plusieurs sujets similaires en même temps, je vous conseille d'utiliser Googlegooglegooglegoogle.com :



Google12.jpg



Rechercher et comparer en parallèle jusqu'à 4 pages de résultats. Un peu gadget, mais utile parfois...

 


 

Sommes-nous « formatés Google » au fil du temps ?!

 

A force de me servir de Google, comme la plupart des internautes et professionnels donc, je me demande si peu à peu je ne suis pas « formaté » dans mes attentes en matière de hiérarchisation de l'information et de pertinence des résultats. Il est amusant de constater que l'utilisation d'autres moteurs comme Yahoo ou Bing, peut parfois être un vrai rafraichissement, surtout lorsque l'on s'habitue à surveiller les mêmes requêtes. Il suffit d'ailleurs de comparer, avec un outil comme Yabigo, les différences apparaissant souvent dans les différents moteurs.


 

L’une des questions que je me pose est : est-ce Google qui répond à mes critères de pertinence lors de mes recherches, ou à l’inverse sont-ce mes critères qui sont « formatés » selon ce que Google me fournit habituellement ?!

 


Plus clairement, l’un des principes de l’intelligence économique et de la veille en général, est d’être ouvert et réactif aux différents signaux d’informations qui, s’ils sont compris et diffusés stratégiquement, pourront permettre une prise de décision pertinente. Pour des recherches sur un sujet donné, ne suis-je pas habitué à une certaine hiérarchisation de l’information qui m’induit peu à peu à analyser et trier de manière semblable tous les résultats ? En gros, est-ce que la pratique d’un seul et même outil de recherches et de hiérarchisation de l’information ne tue pas l’étonnement ?!

 

D’un point de vue de l’e-réputation, un internaute ne s’exprime forcément de manière « audible » pour Google (et les autres moteurs), il fait des liens (pas hypertextes) entre différents concepts difficilement définissables par des mots-clés ou des requêtes. Et pourtant, les discours qui nous paraitront les plus impactant pour l’image d’une marque seront souvent les plus visibles, ceux « placés en premier par Google », qui répondent donc (si l’on croit les critères de pertinence du moteur) aux attentes et aux besoins de la majorité des internautes. Peut être que la folksonomie et le web dit sémantique nous aiderons à mieux naviguer sur l’océan de liens qu’est le web ?...

 


La question : « Google doit-il être mon premier filtre dans la collecte, la synthèse et la hiérarchisation de l’information que je cherche ? » devrait donc être à mon avis une interrogation que doit, au bout d’un certains temps d’utilisation, se poser tout chercheur d’informations et spécialiste de l’analyse des discours sur le web. Et cela s’applique bien entendu à tous les outils de gestion de l’information, car « Si l'homme ne façonne pas ses outils, les outils le façonneront. » (A.Miller).

 

 

Et vous, comment utilisez-vous Google pour vos recherches ?! Et l’utilisation de cet outil modifie-t’elle votre rapport à l’information ?!

Partager cet article

commentaires

Arnaud VELTEN 08/02/2010 18:49


googlegooglegooglegoogle.com a l'air d'avoir eu des soucis depuis ;)


François 29/01/2010 17:22


Dans les projets que je trouve intéressants aux Google Labs, il y a aussi les "Fusion Tables" (http://tables.googlelabs.com/public/tour/tour1.html) et les "Rich Snippets"
(http://googlewebmastercentral.blogspot.com/2009/05/introducing-rich-snippets.html)


Camille A 31/01/2010 20:49


Merci François pour cette avalanche de commentaires

Comme vous le soulignez, Google.com possède déjà plus d'options (notamment au niveau du temps réel) que le .fr.

Et la roue magique suivra peut être elle aussi le tournant du temps réel (bien que le volume d'informations permettant de générer des recherches associées doit être assez impressionnant). Comme
l'ensemble du webd'ailleurs (avec la géolocalisation) ?!

Je trouve que ce qui manque actuellement à Google est un outil de cartographie de l'information efficace et pertinent (et qui ne soit pas en version Beta). Mais qui sais, peut-être qu'il est déjà
en préparation...


François 29/01/2010 17:15


La roue magique ne fonctionne pas encore en temps réel, mais on peut imaginer que ça s'arrangera avec le temps: par exemple, si on regarde aujourd'hui ce que la Magic Wheel propose sur Tony Blair,
on trouve Goldon Brown, la princesse Diana, Margaret Thatcher, etc, mais pas Saddam ou l'Irak, alors que tous les articles récents sur le pauvre Tony ne parlent que de ça.


François 29/01/2010 17:05


Au sujet de l'option "temporel", je me suis rendu compte par hasard il y a quelques jours que quand on sélectionne "latest" (dans la version google.com, pas google.be ni google.fr), le message "New
results will appear below as they become available. Pause" s'affiche en haut de la liste des résultats et on voit alors défiler les nouveaux items qui arrivent (de Twitter ou d'ailleurs) un peu
comme dans Friendfeed quand les updates en real-time sont activés.


Véronique 29/01/2010 17:01


Effectivement, à force d'utiliser quotidiennement ce que vous décrivez, j'ai fini par me poser les mêmes questions.J'essaie de 'sortir' de ce mode à intervalles réguliers pour essayer d'autres
types de recherches, d'autres outils, pour éviter ce formatage (potentiel).J'explore :) A bientôt.


Camille A 31/01/2010 20:37


@Dorothée @Véronique : Merci pour vos commentaires Effectivement il faut pouvoir varier pour ne pas être "chloroformé"
trop vite.


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis