Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 18:35

SirChamallowTwitter-copie-1.jpgAvoir un compte Twitter, lorsque l'on est une organisation (entre autre), est une bonne chose... A condition d'avoir des objectifs précis, une méthode de veille adaptée, mais aussi du contenu à diffuser ! Voyons, grâce à un utilisateur acharné de Twitter, quelques outils et trucs et astuces visant à faciliter cette collecte de contenu.

 

Aujourd'hui, ce n'est pas moi (Camille) qui vais vous proposer un article, mais Pierre Lemasson (aka @sirchamallow sur Twitter). En effet, pour celles et ceux qui le « follow », vous avez pu remarquer que son compte fourni énormément (peut être trop dirons certains ?) d'informations. Il m'est apparu intéressant de demander à un utilisateur de Twitter « non-professionnel » (j'entends par là qui n'est pas un veilleur à plein temps) comme Pierre, de quelle(s) manière(s) il collectait autant d'informations, et ce pour vous donner quelques pistes pour vos propres comptes, qu'ils soient professionnels ou personnels...

 

 

Place donc à l'approche de Pierre en matière de veille pour et sur Twitter (avec ses propres mots de geek :-)) !

 

Tout d'abord, dans mon esprit, quand je me "connecte" ou "raccorde" sur les micro-réseaux de blogging comme Twitter ou Identi.ca c'est avant tout pour répondre à cette question :


 

"Que se passe-t’il en ce moment sur internet ?"

 

Cela peut paraitre vague et sans intérêt comme question, mais c'est ma ligne de conduite en quelque sorte, l'idée de base initiale. Si se connecter sur Twitter est assez simple (que ce soit par le site ou via divers API), refaire sortir les infos pertinentes demande beaucoup de temps (c'est difficilement quantifiable et ça dépendra de votre utilisation ainsi que du volume de données à traiter)


Pour répondre à cette fameuse question donc, nous allons nous servir de plusieurs outils : logiciels, sites internet , API etc.


Pour arriver au même but : s’informer d’une nouvelle façon.

 

 

Quelques précautions avant de vous lancez tête baissée dans votre séance de veille.


Vérifié que vos antivirus, firewall, navigateurs internets soient bien à jour. Il n’est pas rare de tomber n’importe où, voir borderline. Notre curiosité nous pousse à arriver à certains endroits du web vraiment étrange… Méfiez-vous de l’eau qui dort.

 

Depuis peut, quelques sites comme TwitterTim.es ou Paper.li apparaissent.

A la bonne heure, c'est quoi ? Ils en existent d'autres mais ces deux là sont pour moi plus intéressant que leurs concurrents. Tout deux reposent sur l'API de Twitter. Pour les néophytes: il s'agit d'un algorithme relativement simple et malléable qui permet de programmer rapidement un outil permettant de se greffer aux données de Twitter)


 

1) TwitterTim.es


SirChamallowTwitter1.jpg


Le moins connu, mais à mes yeux le meilleur car le plus simple. Le site se compose de deux colonnes :


=> Colonne de droite : en quelques sortes les archives, le TopTweets à ne pas louper.


=> Colonne de gauche : le "tradi" en cours de construction, le "live", "On air". Qui a le plus d'importance car une partie du contenu est visible. Et vous pouvez re-tweeter le contenu très simplement. Le seul bémol à signaler, aucune archive n'est disponible, c'est un algo "live" donc à surveiller régulièrement. Et le retweet intégré ne fonctionne pas sous tout les PDA.

 

 

2) Paper.li


Concernant paper.li je suis moins enthousiaste, et surtout parce que qu'il est « blindé » de publicités. Sur le papier ;) le site à tout pour plaire, il parait plus évolué, plus avancé etc...

Peut-être même trop... Explications:


=> La mise en page est pour moi, un vrai bazar. Comme beaucoup de surfeurs, je reste maximum 30 secondes et au grand maximum une minute sur une page. Et là rien n'est fait pour que je reste longtemps... Vous m'avancerez que si le contenu est intéressant, je resterais. FAUX !! Pour moi l'esthétique (d'un site internet) a autant d'impact que ce qui va avec ou inversement (oui c'est matière à interprétation).


=> Leur algorithme fait ressortir étrangement du contenu qui pour moi n'est pas intéressant (à la différence de TwitterTim.es)

Paper.li donc, ce n'est pas rien. Le potentiel y est tellement intéressant que Xavier Niel a investit dans cette société Suisse via son fond d'investissement. L'évolution de ce mash-up est donc à surveiller.


D'ailleurs, depuis quelques semaines, une progression aussi massive que celle de FriendFeed est en marche. Espérons qu’ils seront s'en servir.

 

 

3) Newsmap.jp

 

SirChamallowTwitter2.jpg

 

Concernant l'information générale, un vieux coucou mais qui à fait ses preuves...

Une réalisation du designer américain Marcos Weskamp. Newsmap est une autre forme de Google News, une autre approche, par une manière différente : sous forme de carrés.


Il repose entièrement sur Google News ! Seul l'interface change. Ici, même principe : les sujets les plus "chauds" ou "importants" s'affiche en "tête de gondole". Pour les plus geek d'entre vous, c'est exactement le software "SpaceMonger" qui vous affichent sous Windows quel sont les dossiers qui prennent le plus de place de vos HDD(s).


Plusieurs filtres existent, Sante, International, Sports etc. Essayer c'est l'adopter :-)


 

4) Netvibes


Un agrégateur "en ligne" de Flux RSS et widgets.


Comme beaucoup de geeks, j'ai pu tester Netvibes depuis sa création jusqu'a aujourd'hui : l'évolution est majeure en seulement quelques années. Netvibes est rentable, bénéficiaire en tant qu'entreprise. Donc le service ainsi que vos données ne sont (théoriquement) pas prêts de disparaitre. On ne va pas tourner autour du pot, Netvibes c'est vraiment génial.


Oui ça se dit plus trop "génial" en ce moment, c'est "hype" le terme à la mode, mais bref Netvibes c'est hype donc. Pourquoi c'est hype ? Parce que c'est simple. Et maintenant les nouveaux utilisateurs ne sont plus trop perdus, et bien guidés (la clé de tout) ce qui n’était pas le cas lors de la création de la plateforme.


Par contre, évitez de mettre trop de flux RSS sur un seul et même onglet, car après la page a tendance à mettre un trop long temps de chargement. Pour une utilisation professionnel c'est un peut gênant...

Encore une fois faites léger, depuis un PC (ou mac) tout va bien. Mais avec un iphone, blackberry et autres PDA vous allez sentir le poids du chargement !


Cela dit encore de nombreux bugs à corriger :


=> Une équipe qui devrait être plus réactive quand on les contacts (j'ai déjà vécu cette douloureuse expérience, avec plus d’un mois de black-out sur ma page public, ambiance…)


=> Malgré les efforts des développeurs, le site reste très lourd. Seule Google Chrome à l’heure actuelle semble « tenir »


=> Perdre parfois 5 minutes pour savoir comment sauvegarder ses flux RSS ...


=> Peu de paramètres possibles


=> L'impossibilité de créer plusieurs pages "publiques" (en projet cependant)


=> La communauté (ou réseau social à revoir) : le potentiel est certes présent, mais inexploité ! Un comble à l'ère des réseaux sociaux.


=> L'incapacité de se voir rémunérer si notre page possède un fort traffic. La encore Netvibes pourrait se faire de l'argent facilement.


Malgré tout,Netvibes reste un bon outil de veille. Il y a bien sur iGoogle et tant d'autres mais celui-ci se démarque particulièrement par sa simplicité.


 

5) Thunderbird


SirChamallowTwitter3.jpg

 

Que vient faire Thunderbird, le logiciel de messagerie de la fondation Mozilla ici ?

Voyez-vous ce logiciel, utilisé par des millions de personnes (et on comprend pourquoi), brille pour sa simplicité. Ajouter à cela qu'il gère les fameux Flux RSS/Atom et le tout donne un outil très polyvalent.

Et là je vous vois faire des yeux gros comme un poisson autant Netvibes vous recommandait les flux RSS & widgets dans son annuaire (c’est d’ailleurs grâce à ça qu’il gagne de l’argent), ou à votre arriver sur leur site, ici avec Thunderbird ce n'est pas le cas.

Mais c'est plutôt logique, à la base il s'agit avant tout d'un logiciel de messagerie.

Dans notre cas on l'utilisera avant tout pour sa gestion « simple » des Flux. Le seul conseil que je vous donnerais évité de mettre plus de 25 Flux dedans. Car évidemment ça a tendance à « faire ramer», mais surtout il vous sera impossible de tous les lire (sous cette forme).


 

6) RSSOwl


Tout support confondu (Linux, Windows, etc.), donc très pratique quand il s'agit de faire un méga-sauvegarde de plus de 5.000 Flux RSS et pour les retrouver sur nos autres OS. C'est agréable :)

Alors là, c'est « du lourd ». Bienvenue dans une usine de pétro-chimie. C'est, comme on dit, une « usine à gaz » avec des options partout. Mais c'est l'outil idéal pour faire de la veille simplement.


Je n'en dit pas plus, essayer-le et vous comprendrez.


 

7) Twitter


Ici attention, ma méthodologie n'est certes pas la meilleure, mais elle a le mérite de mettre ma curiosité en ébullition permanente. Pour y arriver j'ai établi plusieurs critères avant de démarrer (une sorte de charte) ou non le suivit des personnes.


=>La Proximité géographique: Ne serait-ce que pour rester éveiller sur l’actualité de votre région avec un autre regard, des gens comme vous et moi qui discutons sur tout et de rien. Aussi bien de la météo que des résultats sportifs.


=> Le nombre de liens : Les conversations ne m'intéressent guère (sur twitter) si c’est pour me tenir informé. Dans d’autre cadres/contexte/optique, oui. Ce sera la qualité des liens publiés qui m'intéressera.


=>La Thématique: Comprenez « de quoi ça parle ». Eviter de trop « dériver » de ce qui vous intéresse à la base. Car vous allez être rapidement noyé dans un torrent de flux sans même vous en apercevoir.


=> La Rediffusion: Ou le « re-tweet »... Si je vois une personne souvent citée parmi mes following/followers je vais m'y intéresser de plus près.


=> Les nouveaux arrivants: C'est dans 8 cas sur 10 que je trouve les meilleurs liens! Pourquoi ? L'effet de nouveauté doit y être pour quelque chose, mais je ne serais pas catégorique la dessus.

 

 

8) Delicio.us


SirChamallowTwitter4.jpg


C’est un peut comme la caverne d’ali-baba lorsqu' on sait y chercher. Malgré que le site soit en Anglais, il reste un pilier des temps modernes. Une petite institution ou beaucoup de veilleurs ont fait leurs premières classes.

 

 

9) PearlTrees


C’est le petit nouveau de la bande. Et pour faire simple, c’est une toile d’araignée au sens propre du terme. Tout part d’un centre, et autour gravite des « perles » . C’est vous qui ferez les différentes connections entres ces perles selon vos critères.


Le principal atout de PearlTrees est que vous pouvez vous en servir comme un magnétoscope de votre séance de surf quotidienne. Rien que ça. Car en effectuant de la veille votre navigateur vient souvent à être littéralement saturé d’onglets à ne plus savoir qu’en faire (et c’est tout à votre honneur :-)). Problème : dans tous ces onglets il est difficile parfois de savoir le cheminement initial… PearlTrees est votre ami, surtout si vous avez lancé l’enregistrement lors de votre navigation : vous pouvez alors retrouver votre « itinéraire ».


Tout ça de façon intuitive mais pas forcément fluide. Hélas, le site reposant actuellement sur Flash il n’est pas rare de voir votre Firefox planter à outrance. Mais à l’avenir cela sera sûrement rectifié ?

 

 

11) Red Panda's (Extension Firefox)

Une petite extension pour Firefox, qui vous proposera un peut à la manière de Google Ads (publicité) du contenu en rapport avec des mot-clés. A essayer très très rapidement.


 

12) Les Favoris/Signets


C’est la « bonne vieille méthode à l’ancienne ». Mais de toutes les méthodes existantes c’est la plus fastidieuse. Car vous êtes obligé de voir défiler un cargo de publicités, de spams, de pop-ups, etc.

Faites de l’ordre, établissez un classement, car un favoris c’est très simple à stocker et on à même souvent tendance à en remplir trop. Vous pouvez vous aidez de Delicio.us pour cela.


 

Au final...


Il existe d’autres logiciels pour effectuer la veille, mais l’important n’est pas la puissance. Mais la maîtrise de l’outil.

Quand vous serez en période de veille, oubliez le signal fort/signal faible. Vous êtes ici pour la recherche. Cela demande du temps, beaucoup de réflexion, et de se remettre en cause en permanence. L'analyse de votre « collecte » viendra après.


Chaque élément externe impacte votre veille, et c’est bénéfique.


Merci Pierre pour cette vision de ta veille ! Et vous, comment organisez vous votre veille sur et pour Twitter ?!

Partager cet article

commentaires

Pierre 12/10/2010 12:48


Bonjour, pour ton inf, depuis peu Wikio affiche les articles les plus retweetés

http://www.kelblog.com/article-secret-wikio-numero-2-comment-voir-les-billets-les-retweetes-en-ce-moment-58708303.html


Camille A 13/10/2010 14:15



Merci pour l'info !



afaucher2001 12/10/2010 11:00


Excellent comme avis éclairé sur ces outils dont je partage l'utilisation pour une grande part http://afaucher2001.wordpress.com/2010/10/12/s%E2%80%99informer-d%E2%80%99une-nouvelle-facon/


Le nouveau blog!

Le nouveau blog : cadderep.hypotheses.org

 

Rechercher

Gazouillis